Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Assemblée nationale : Les députés votent la loi portant travail d’intérêt général au Bénin

JPEG - 64.7 ko

Les députés à l’Assemblée nationale ont voté hier jeudi 16 juin 2016 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, la loi portant travail d’intérêt général en République du Bénin. Il s’agit d’une loi qui est composée de 12 articles et qui vise à permettre à un certain nombre de prévenus devant les Juges de ne pas écoper des peines d’emprisonnement, mais en retour d’exercer un travail d’intérêt général pendant une période allant de 16 à 18 mois. Des dispositions de ladite loi, on peut noter que la peine de travail d’intérêt général ne peut être prononcée contre le prévenu qui la refuse. Aussi, revient-il au tribunal de fixer le délai pendant lequel le travail doit être accompli. Toujours selon les dispositions de la loi votée, le travail d’intérêt général peut être suspendu provisoirement pour motifs graves d’ordre médical, familial, professionnel ou social. Par ailleurs, au cours du délai prévu, le condamné doit satisfaire à un certain nombre de mesures sous le contrôle du juge spécialement désigné à savoir répondre aux convocations du Juge, se soumettre à l’examen médical préalable à l’exécution de la peine qui a pour but de rechercher s’il n’est pas atteint d’une affection. L’examen du texte de loi en plénière a été conduit par le 1er Vice-président de l’Assemblée nationale, Eric Houndété sur un rapport présenté à la plénière par la Commission de l’éducation, de la culture, de l’emploi et des affaires sociales présidée par la députée Claudine Afiavi Prudencio. C’était en présence de la Ministre des affaires sociales, Adidjatou Mathys, représentant le gouvernement.

17-06-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)  

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)