Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Assemblée Nationale : naissance du groupe parlementaire ‘’République et Solidarité nationale’’

JPEG - 58 ko

Ils ont été tous élus sur la liste Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) lors des élections législatives de 2015 à l’exception de Lucien Houngnibo élu sur la liste Union du Bénin (Ub). Ils constituaient tous au début de la 7ème législature et jusqu’à un passé récent, des soutiens inconditionnels de l’ex-présdent de la République, Boni Yayi au Parlement. Eux, ce sont les députés qui se sont mis ensemble hier pour reconstituer le groupe parlementaire ‘’République et Solidarité nationale’’ avec comme président Barthélémy Kassa. A l’élection présidentielle de 2016, certains parmi eux ont soutenu la candidature de Lionel Zinsou tandis que d’autres ont préféré soutenir Sébastien Germain Ajavon. Au nombre de ceux qui ont soutenu la candidature de Lionel Zinsou, l’on peut citer Barthélémy Kassa, Gilbert Bagana, Abiba Dafia, Mohamed Gibigaye, Youssoufou Bida, Nourénou Atchadé, et Lucien Houngnibo. Quant à ceux qui ont préféré Sébastien Germain Ajavon, ils sont au nombre de 3 à savoir Rachidi Gbadamassi, Sabaï Katé et Sofiath Schanou. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ces députés ont réussi à déjouer tous les pronostics pour se mettre ensemble dans le même groupe. Mais la politique étant ce qu’elle est, elle réserve toujours des surprises.
Que peut cacher la nouvelle entente de ces députés, anciens pro-Yayi ?
Plusieurs raisons peuvent justifier cette nouvelle entente. Premièrement, il se peut que ces députés aient choisi se mettre ensemble pour accompagner le nouveau régime qu’incarne, le président Patrice Talon. Ceci, étant donné que dans le groupe parlementaire qui les réunit, certains députés, bien qu’ayant soutenu soit le candidat Lionel Zinsou sou le candidat Sébastien Ajavon lors de la présidentielle de 2016, ont choisi rallier au finish Patrice Talon. Au nombre de ceux-ci, l’on peut citer les députés Rachidi Gbadamassi, Sabaï Katé, Sofiath Schanou, et Lucien Houngnibo. La deuxième raison qui peut justifier la nouvelle entente entre ces anciens soutiens du régime défunt est peut-être qu’ils ont décidé de se mettre ensemble pour obliger le président de la République, Patrice Talon, à composer avec eux dans ses ambitions réformatrices ; tout président de la République voulant toujours compter sur une majorité au Parlement pour faire passer certaines lois. Là, il est à considérer le groupe parlementaire ’République et Solidarité nationale’’ de Barthélémy Kassa comme une minorité de blocage comme bien d’autres groupes parlementaires existant actuellement au Parlement.

24-05-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Gestion du parc automobile de L’Etat : Gustave Dékpo Sonon parle (...)
24-02-2017, Adrien TCHOMAKOU
Dans un entretien exclusif, le ministre du régime défunt, Gustave Dékpo Sonon a donné son point de vue sur l’approche (...)  

Loi portant statut général de la fonction publique : Les députés (...)
24-02-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale ont procédé hier, à la mise en conformité de la loi n°2015-18 du 27 août 2015 portant (...)  

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)