Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Atelier de validation du Pdc 3 : Abomey-Calavi dispose d’une boussole pour la planification de ses actions

JPEG - 331.5 ko
Georges Bada, maire de commune d’Abomey-Calavi

La commune d’Abomey-Calavi dispose désormais d’un puissant moteur de développement. Vendredi dernier à la salle de conférence de la mairie, le conseil communal a procédé à la validation du Plan de développement communal troisième génération. C’est un document d’une centaine de pages qui regroupe cinq programmes majeurs répartis en plusieurs projets. Pour le Maire d’Abomey-Calavi, il s’agit de l’amélioration de la gouvernance locale et la promotion du genre, le renforcement des systèmes de mobilisation des ressources locales, la promotion de l’économie locale, le renforcement du développement sociocommunautaire, la protection sociale, la santé, l’alimentation et la nutrition et l’amélioration durable du cadre de vie des populations, sans oublier la promotion du sport et des loisirs. « Le Pdc3 vise à améliorer les conditions de vie des populations par la valorisation durable des potentialités naturelles et socio-économiques de la commune », a-t-il dit. En effet, la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin en son article 84 assigne aux collectivités territoriales le devoir de promouvoir le développement local à travers un plan de développement communal. C’est en respect de ces dispositions que le conseil communal, en sa session ordinaire de mars 2016, a autorisé l’élaboration du Pdc3. « Toutes les dispositions ont été prises en vue de la mise en place du comité de pilotage et du recrutement du cabinet Groupement Ecoplan et Triomphe Afrique Groupe pour l’élaboration du document de planification conformément au guide d’élaboration des plans de développement communal en vigueur dans notre pays », a-t-il ajouté, tout en témoignant sa reconnaissance à tous les acteurs impliqués pour les sacrifices consentis pour la réalisation de cet important outil. Aussi, a-t-il appelé les acteurs au changement de mentalité car, dit-il, il n’y a de richesse que d’hommes.

21-08-2017, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)  

Clôture de la 1ère session extraordinaire parlementaire 2019 : La (...)
12-02-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé ce lundi 11 février 2019 à la clôture de la (...)  

Taxe à l’importation de l’Union Africaine : enjeux d’une autonomie (...)
12-02-2019, La rédaction
Actuellement, le fonctionnement de l’Union africaine (UA) est financé à 80 % par des fonds extérieurs, en provenance (...)