Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Au Domicile de Talon après l’Etoile rouge : Soglo se rattrape et fait profil bas

JPEG - 381.2 ko

Il sonnait environ 13 heures ce mardi, quand l’ancien président de la république et ancien maire de Cotonou a été repéré à Zongo, non loin du domicile du chef de l’Etat. On en saura davantage que quelques miniutes plus tard. La situation elle, avait tout l’air de la contradiction du 1er Aout. Nicéphore Soglo était belle et bien chez les Talon. Et cela ne manquera pas de nourrir la polémique, tout comme ‘’l’incident’’ de la place du défilé, abondamment relayé et critiqué sur les réseaux sociaux notamment.
Sur les images, l’on pouvait voir le même Nicéphore Soglo, resté assis, pour recevoir les civilités du chef de l’Etat, au moment même où, à la loge officielle, dressée pour la circonstance, l’essentiel du gratin polico-administratif national se tenait debout, attendant de recevoir chacun à son tour, les même civilités. Une posture qui du reste sera diversement appréciée dans l’opinion.
Et comme il fallait s’y attendre, le lien a été fait, entre l’attitude de l’homme et l’actualité récente à la Mairie de Cotonou. Serait-ce sa façon à lui de manifester son mécontentement ?
Puis, le contraste. Nicéphore Soglo ayant accouru chez les Talon juste au sortir du défilé, on en est encore à s’interroger. De leur tête à tête d’après le défilé, des images ont encore circulé. Dans les Foras, d’aucun ont tôt fait de conclure, à tort ou à raison, à un jeu double. Mais il se pourrait cependant, qu’hercule ait été pris de remords après la bourde de la place du défilé. Dans ce cas, on ne pourra pas lui reproché d’avoir essayé de colmaté les brêches.

2-08-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)