Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Avis de recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port : Les clarifications de la directrice Hugette Amoussou

JPEG - 388 ko

Invitée hier sur l’émission Grand Format de la télévision Canal3 Bénin, la Directrice générale du Port autonome de Cotonou (Pac), Hugette Amoussou s’est expliquée sur l’avis lancé par le gouvernement en vue du recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port. Partie d’une clarification conceptuelle, la Dg/Port a démontré qu’il ne s’agit aucunement d’une privatisation, parce que la privatisation induit une cession de la propriété, encore moins d’une concession, mais plutôt d’une dérogation de mandat assortie d’un cahier de charges précis dans la perspective d’une amélioration des performances du poumon de l’économie nationale. « Ce n’est pas une privatisation qui signifie vente, donc transfert de propriété. Ce n’est pas non plus une concession. Ce sera toujours l’Etat qui va nommer les membres de la Direction générale. C’est un pouvoir qu’on donne à un mandataire qui doit rendre compte », a déclaré Huguette Amoussou. Elle explique donc que le mandataire doit disposer d’un cabinet d’experts et qu’il lui sera assigné des objectifs de performance. Ainsi, il sera procédé à des évaluations pour l’atteinte des résultats. Le mandataire pourrait donc contribuer à une amélioration des performances du Port autonome de Cotonou (Pac) qui, à en croire la Dg, doit relever plusieurs défis, afin de continuer à mériter son statut de port de référence dans la sous-région ouest africaine.
Au dire de la directrice Hugette Amoussou, c’est bien cela l’objectif du gouvernement en recourant à l’expertise d’un mandataire. Elle a donc invité au dialogue les partenaires sociaux c’est-à-dire les syndicats de la plateforme portuaire avec lesquels elle entend d’ailleurs s’entretenir ce jour. La Dg/Port a également annoncé la tenue dans les tout prochains jours d’un atelier qui réunira de nombreux experts sur la question afin de dissiper toutes les inquiétudes y afférentes.

12-06-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Les nouveaux chantiers de la Cour
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
L’effet de contagion est manifeste. Comme Patrice Talon à la tête de l’Etat, Joseph Djogbénou place sa présidence à la Cour constitutionnelle sous le (...) Lire  

Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les indésirables sacs plastiques
12-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les merveilles du coton
11-06-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2700

Aké Natondé sur le toilettage du Code électoral : « Nous prévoyons (...)
18-06-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le débat est ouvert sur le toilettage du code électoral, avec des propositions de toutes sortes de la part des (...)  

réforme du code électoral : Guy Mitokpè et Jean-Michel Abimbola (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Représentant chacun un bloc politique, Guy Mitokpè et Jean-Michel Abimbola livrent leurs attentes sur le projet de la (...)  

L’Union fait la nation s’agrandit : L’ancien maire d’Adja Ouèrè (...)
18-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’ex maire de la Commune d’Adja Ouèrè, Djiman Fachola a rejoint la barque : « Union fait la Nation » avec son creuset (...)  

Entretien avec, Moukaram BADAROU président du parti Conscience (...)
14-06-2018, Karim O. ANONRIN
Ancien Préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau sous le régime du président Boni Yayi, président du parti (...)