Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Avis de recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port : Les clarifications de la directrice Hugette Amoussou

JPEG - 388 ko

Invitée hier sur l’émission Grand Format de la télévision Canal3 Bénin, la Directrice générale du Port autonome de Cotonou (Pac), Hugette Amoussou s’est expliquée sur l’avis lancé par le gouvernement en vue du recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port. Partie d’une clarification conceptuelle, la Dg/Port a démontré qu’il ne s’agit aucunement d’une privatisation, parce que la privatisation induit une cession de la propriété, encore moins d’une concession, mais plutôt d’une dérogation de mandat assortie d’un cahier de charges précis dans la perspective d’une amélioration des performances du poumon de l’économie nationale. « Ce n’est pas une privatisation qui signifie vente, donc transfert de propriété. Ce n’est pas non plus une concession. Ce sera toujours l’Etat qui va nommer les membres de la Direction générale. C’est un pouvoir qu’on donne à un mandataire qui doit rendre compte », a déclaré Huguette Amoussou. Elle explique donc que le mandataire doit disposer d’un cabinet d’experts et qu’il lui sera assigné des objectifs de performance. Ainsi, il sera procédé à des évaluations pour l’atteinte des résultats. Le mandataire pourrait donc contribuer à une amélioration des performances du Port autonome de Cotonou (Pac) qui, à en croire la Dg, doit relever plusieurs défis, afin de continuer à mériter son statut de port de référence dans la sous-région ouest africaine.
Au dire de la directrice Hugette Amoussou, c’est bien cela l’objectif du gouvernement en recourant à l’expertise d’un mandataire. Elle a donc invité au dialogue les partenaires sociaux c’est-à-dire les syndicats de la plateforme portuaire avec lesquels elle entend d’ailleurs s’entretenir ce jour. La Dg/Port a également annoncé la tenue dans les tout prochains jours d’un atelier qui réunira de nombreux experts sur la question afin de dissiper toutes les inquiétudes y afférentes.

12-06-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

A l’ère du Nouveau départ : L’or blanc retrouve des couleurs
18-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une campagne cotonnière bouclée avec une production record, et une autre en cours avec de très bonnes perspectives. A (...)  

Les membres de la Haute cour de justice formés à la tenue de procès (...)
17-08-2017, La rédaction
La présidente de la Haute cour de justice, Marcelline Gbèha Afouda a officiellement lancé hier à la Cour d’Appel (...)  

Campagne cotonnière 2017-2018 : 105 milliards déjà payés aux (...)
17-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle de coton (Aic) et les égreneurs travaillent en parfaite intelligence pour (...)  

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction
Le 02 août dernier, le Conseil des ministres s’est penché, entre autres, sur le compte rendu de la mission d’audit (...)