Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Avis de recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port : Les clarifications de la directrice Hugette Amoussou

JPEG - 388 ko

Invitée hier sur l’émission Grand Format de la télévision Canal3 Bénin, la Directrice générale du Port autonome de Cotonou (Pac), Hugette Amoussou s’est expliquée sur l’avis lancé par le gouvernement en vue du recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port. Partie d’une clarification conceptuelle, la Dg/Port a démontré qu’il ne s’agit aucunement d’une privatisation, parce que la privatisation induit une cession de la propriété, encore moins d’une concession, mais plutôt d’une dérogation de mandat assortie d’un cahier de charges précis dans la perspective d’une amélioration des performances du poumon de l’économie nationale. « Ce n’est pas une privatisation qui signifie vente, donc transfert de propriété. Ce n’est pas non plus une concession. Ce sera toujours l’Etat qui va nommer les membres de la Direction générale. C’est un pouvoir qu’on donne à un mandataire qui doit rendre compte », a déclaré Huguette Amoussou. Elle explique donc que le mandataire doit disposer d’un cabinet d’experts et qu’il lui sera assigné des objectifs de performance. Ainsi, il sera procédé à des évaluations pour l’atteinte des résultats. Le mandataire pourrait donc contribuer à une amélioration des performances du Port autonome de Cotonou (Pac) qui, à en croire la Dg, doit relever plusieurs défis, afin de continuer à mériter son statut de port de référence dans la sous-région ouest africaine.
Au dire de la directrice Hugette Amoussou, c’est bien cela l’objectif du gouvernement en recourant à l’expertise d’un mandataire. Elle a donc invité au dialogue les partenaires sociaux c’est-à-dire les syndicats de la plateforme portuaire avec lesquels elle entend d’ailleurs s’entretenir ce jour. La Dg/Port a également annoncé la tenue dans les tout prochains jours d’un atelier qui réunira de nombreux experts sur la question afin de dissiper toutes les inquiétudes y afférentes.

12-06-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Recomposition de l’échiquier politique national : Nazaire Sado et (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Le parti Mobilisation pour le Développement et l’Avenir (Mda) du député Nazaire Sado, élu dans la 23ème circonscription (...)  

Conseil des ministres/Projet de loi de finances : Le budget 2019 (...)
20-09-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le projet de loi de finances, gestion 2019 s’établit en ressources et en charges à 1877, 543 milliards de francs Cfa (...)  

Examen du projet de budget de l’Assemblée nationale : Les députés (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés se réuniront probablement ce jour en séance plénière au Palais des gouverneurs à Porto-Novo si la Commission (...)  

Invité sur l’émission Cartes sur table : Gabriel Ajavon appelle à la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tolérance zéro à la corruption. C’est en quelque sorte le cri de cœur de Gabriel Laurex Ajavon, Vice-Président du parti (...)