Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Avis de recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port : Les clarifications de la directrice Hugette Amoussou

JPEG - 388 ko

Invitée hier sur l’émission Grand Format de la télévision Canal3 Bénin, la Directrice générale du Port autonome de Cotonou (Pac), Hugette Amoussou s’est expliquée sur l’avis lancé par le gouvernement en vue du recrutement d’un mandataire pour la gestion du Port. Partie d’une clarification conceptuelle, la Dg/Port a démontré qu’il ne s’agit aucunement d’une privatisation, parce que la privatisation induit une cession de la propriété, encore moins d’une concession, mais plutôt d’une dérogation de mandat assortie d’un cahier de charges précis dans la perspective d’une amélioration des performances du poumon de l’économie nationale. « Ce n’est pas une privatisation qui signifie vente, donc transfert de propriété. Ce n’est pas non plus une concession. Ce sera toujours l’Etat qui va nommer les membres de la Direction générale. C’est un pouvoir qu’on donne à un mandataire qui doit rendre compte », a déclaré Huguette Amoussou. Elle explique donc que le mandataire doit disposer d’un cabinet d’experts et qu’il lui sera assigné des objectifs de performance. Ainsi, il sera procédé à des évaluations pour l’atteinte des résultats. Le mandataire pourrait donc contribuer à une amélioration des performances du Port autonome de Cotonou (Pac) qui, à en croire la Dg, doit relever plusieurs défis, afin de continuer à mériter son statut de port de référence dans la sous-région ouest africaine.
Au dire de la directrice Hugette Amoussou, c’est bien cela l’objectif du gouvernement en recourant à l’expertise d’un mandataire. Elle a donc invité au dialogue les partenaires sociaux c’est-à-dire les syndicats de la plateforme portuaire avec lesquels elle entend d’ailleurs s’entretenir ce jour. La Dg/Port a également annoncé la tenue dans les tout prochains jours d’un atelier qui réunira de nombreux experts sur la question afin de dissiper toutes les inquiétudes y afférentes.

12-06-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)  

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)