Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Barthélémy Kassa, député Fcbe à propos du vote du budget

JPEG - 89.6 ko

De 2006 à aujourd’hui, il est important, à cette occasion, que nous puissions faire un petit bilan. En 2006, nous étions ici députés à l’Assemblée nationale. Le budget général de l’Etat était environ à 600 milliards. En 2007, c’est passé subitement à 1000 milliards de Francs Cfa. En 2015, on a été à 1500 milliards de Francs Cfa. Pour cette fois, le gouvernement a prévu 1550 milliards de Fcfa. Nous constatons d’année en année une augmentation des prévisions budgétaires. Ça veut dire d’abord qu’il y a un effort d’assainissement à l’intérieur pour faire en sorte que les recettes augmentent. Lorsque nous nous référons aux trois secteurs clés qui soutiennent le développement, notamment les infrastructures, nous constatons une modernisation des infrastructures. Quand on prend les infrastructures routières dans la région méridionale de notre pays, Cotonou a été complètement habillée. Pour la première fois, nous avons connu les échangeurs. C’est important de le rappeler à cette occasion, parce que notre mémoire est très courte. M. le Président, il y en a qui oublient déjà ces échangeurs. Porto-Novo est complètement ‘’rechemisée’’, parce que je réfère à une date précise où la ville était délabrée. Du point de vue des infrastructures routières, avec la fête tournante de notre accession à l’indépendance, chaque Chef-lieu de département a été habillé. Le quartier que les gens dénomment aujourd’hui ‘’Quartier Yayi Boni’’ où notre pays a connu un certain nombre de villas de haut standing pour rassurer toujours les investisseurs. Sur le plan de l’énergie, n’en parlons pas. On est passé de 2% de taux de desserte en milieu rural à plus de 52%. M. le Président, cela doit s’applaudir.

24-12-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)