Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Bilan de 10 années de décentralisation au Bénin : Défis des collectivités locales pour la réduction de la pauvreté

JPEG - 50.2 ko
Véronique Brun Hachémè, ministre de la décentralisation

Le premier ministre, Lionel Zinsou a procédé hier au Palais des congrès de Cotonou, à l’ouverture du forum bilan des dix années de décentralisation au Bénin. ‘’Mise en œuvre de la réforme de l’administration territoriale : quel bilan ?’’. Tel est le thème autour duquel se mènent les réflexions pour une meilleure performance de l’administration locale. ‘’Conformément aux conclusions et aux recommandations du 1er forum qui s’est tenu en 2007, des mesures correctives ont permis la mise en place de nouveaux instruments à travers le renforcement du cadre juridique et institutionnel… Cependant, des efforts conséquents restent à fournir pour la consolidation. D’où les présentes assises, car les attentes des populations restent très fortes malgré les acquis’’’, a déclaré le ministre de la décentralisation, de la gouvernance locale, de l’administration et de l’aménagement du territoire, Véronique Brun Hachémé. Pour le ministre Lionel Zinsou, l’administration locale est le ciment de l’unité nationale. ‘’Votre forum doit faire un bilan lucide, relever les forces et faiblesses de la réforme de l’administration territoriale. Il faut une approche critique. La décentralisation a 12 ans et nous pouvons être fiers et à la fois modestes. Car nous avons fait d’énormes progrès en terme d’enracinement de la démocratie’’, a laissé entendre Lionel Zinsou. Tout en saluant la bonne collaboration entre les élus locaux et leur autorité de tutelle, le premier ministre a aussi souhaité que les participants à ce forum se penchent sur le rôle des collectivités locales dans la réduction de la pauvreté : ‘’Vous avez besoin d’entreprises locales, de créer des emplois. Les élus locaux sont les soldats de l’emploi. On ne peut accepter que l’exode soit notre avenir… Notre avenir, c’est de créer des emplois locaux et vous en avez les moyens. C’est cela qui fera l’inclusion de la croissance. Ensemble, nous allons pouvoir innover, réformer’’, a expliqué le représentant du Chef de l’Etat. En ce qui concerne les ressources allouées aux communes, Lionel Zinsou a mentionné que seul, l’Etat ne peut faire face aux besoins des collectivités locales, et à ce titre, il salue l’apport des partenaires techniques et financiers, et des Organisations non gouvernementales. Toutefois, le représentant de Boni Yayi a annoncé que le gouvernement va se conformer dans les jours à venir au règlement de l’Uemoa qui fait obligation aux Etats de respecter l’allocation de 15% des ressources nationales à la décentralisation. Il va aussi aborder la question de l’adoption d’un plan d’aménagement en vue de définir les équilibres territoriaux. ‘’Un vrai projet d’aménagement est inséparable de vos réflexions’’, a mentionné le ministre Lionel Zinsou. Ainsi, plusieurs pistes de réflexions ont été proposées aux participants par le représentant du Chef de l’Etat.

7-10-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : La Police républicaine arrive !
24-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un corps unique pour la sécurité publique. Une police républicaine contre la pègre. En janvier 2018, de l’étape de vision, elle passera à celle de (...) Lire  

Editorial : Le veto du parlement
24-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dantokpa bientôt à Adjagbo !
23-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le combat de l’internet
23-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisatio
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Mise en œuvre du Pag dans le Mono/ Dakpè Sossou fait le point des (...)
24-10-2017, La rédaction
Obligation de compte rendu vis-à-vis de ses mandants. Tel est le leitmotiv de l’honorable Dakpè Sossou. Il ne manque (...)  

Pour faux en écriture publique et escroquerie : Ajavon (...)
23-10-2017, La rédaction
L’homme d’affaires Sébastien Ajavon file du mauvais coton. Vendredi dernier, il était au tribunal de première instance (...)  

Conseil national des Forces Unies pour la Démocratie et le Progrès (...)
23-10-2017, Félix AGOHOUNGO
Le choix est sans ambages. L’He Jean-Eudes Okoundé reste et demeure un soutien indéfectible du Nouveau départ. Au (...)  

Elections rectorales à l’Uac : La fraude dénoncée, plusieurs recours (...)
23-10-2017, La rédaction
Branlebas dans le rang des grands électeurs à l’Université d’Abomey-Calavi. A une semaine de l’élection du prochain (...)