Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Blocage des travaux de la Route des pêches : L’He Dakpè Sossou veut des explications du gouvernement

JPEG - 347.6 ko

Six questions au gouvernement pour mieux comprendre les raisons du blocage des travaux de la Route des pêches. L’initiative est de l’He Dakpè Sossou qui, depuis quelques heures, a adressé une question orale avec débat au gouvernement à cet effet.
(Lire ci-dessous l’intégralité de la question orale adressée au gouvernement)

Question orale avec débat au gouvernement
Objet : Blocage des travaux d’aménagement de la route des pêches.
Pour mettre en valeur le patrimoine culturel, religieux et touristique de la région littorale du Bénin, les travaux d’aménagement du tronçon routier Cotonou-Adounko, long de 12,55 km, ont été lancés le vendredi 14 février 2014. La mobilisation par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) pour la réalisation de ce projet s’élève à douze milliards (12.000.000.000) sur un coût total de treize milliards cinq cent soixante-dix-sept millions (13.577.000.000) de francs CFA.
Pièce maitresse d’un large programme de développement touristique qui a fait objet de présentation par le Gouvernement à la table ronde de Paris en Juin 2014, ce projet inclut la construction près de cinq mille (5000) chambres d’hôtels et de nombreuses installations touristiques, la « route des pêches », d’une quarantaine de kilomètres longeant la côte, censée relier la capitale Cotonou à Ouidah. Jusqu’à ce jour, ce merveilleux projet n’a toujours pas vu le jour.
La Représentation Nationale prie le Gouvernement d’apporter des réponses claires aux questions suivantes.
1. Quel est le délai contractuel de ce marché de travaux ?
2. Quelles sont les Entreprises ayant en charge la réalisation des travaux ?
3. Quels sont, à ce jour, les taux d’exécutions physique et financière des travaux ?
4. Quelles sont les véritables causes du blocage du projet ?
5. Le coût global du projet inclut-il les frais de dédommagement des riverains ?
a. Si oui, quel en est le montant ? Le dédommagement a-t-il été fait avant le démarrage des travaux ?
b. Si non, qu’est-ce que le Gouvernement prévoit à cet effet ?
6. Quels sont les impacts de la table ronde de Paris sur ce projet ?

10-08-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une position pour l’histoire ! Un ‘‘Non’’ qui rassure. Le Bénin, urbi et orbi, par la voix de son ministre des affaires étrangères l’a soutenu devant (...) Lire  

Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)  

Plan de développement municipal de Porto-Novo : Emmanuel Zossou (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, met les bouchées doubles pour concrétiser les projets contenus (...)  

Départ du Cpp des Fcbe : L’érosion continue au niveau des (...)
21-02-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le navire cauris tangue ! Le naufrage est imminent bien que quelques incrédules battent encore des ailes, poussant (...)