Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Cadre de concertation des présidents des institutions : Adrien Houngbédji s’en remet à la conférence des présidents

JPEG - 334.7 ko

Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, acceptera t-il de rentrer dans le cadre de concertation des présidents des institutions de la République ? Difficile de répondre par l’affirmative. Le vendredi 24 juillet dernier, il a reçu en audience le président du Conseil économique et social (Ces), Tabé Gbian qui est allé l’entretenir sur les raisons de la création dudit cadre en juin 2006 par les présidents des institutions de la République d’alors. « J’ai été reçu ce matin par le président de l’Assemblée nationale. En ce moment où je m’adresse à vous, j’assume la présidence du cadre de concertation des présidents des institutions constitutionnelles. C’est donc tout à fait normal de venir l’entretenir sur notre cadre de concertation et lui donner certaines orientations. C’est cela le but réel de ma rencontre avec son excellence, le président de l’Assemblée nationale qui a bien voulu m’accorder cette audience au cours de laquelle nous avons également partagé une communication inter-institutionnelle. Ça veut dire qu’il faut que les institutions se parlent. Au-delà de notre rôle, il faut quand même une concertation sociopolitique. Entre-temps, le Conseil économique et social à travers ma personne, a joué un rôle important par rapport à cette incompréhension entre le Cos-Lépi et le gouvernement. Nous nous en sommes sortis. Nous avons organisé les élections et c’est une fierté pour nous et pour le peuple béninois… », a déclaré le président du Ces, Tabé Gbian à sa sortie d’audience. Mais de sources concordantes, l’on apprend que le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, est très réticent par rapport à ce cadre. Et pour cause. Premièrement, aucun article de la Constitution du 11 décembre 1990 ne prévoit ce cadre de concertation. Deuxièmement, contrairement aux autres présidents d’institutions de la République du Bénin, le président Adrien Houngbédji, n’a pas été nommé par le Chef de l’Etat, le président Boni Yayi. Il n’a même pas bénéficié du soutien du président Boni Yayi pour son élection à la tête du Parlement, 7ème législature. Troisièmement, certains membres du bureau de l’Assemblée nationale qui sont des opposants au régime de Boni Yayi tels que le 1er Vice-président Eric Houndété, n’ont jamais été d’accord avec un tel cadre de concertation. Sans aucun doute donc, Me Adrien Houngbédji, élu président de l’Assemblée nationale grâce à l’opposition ne manquera pas de consulter les autres membres du bureau de l’institution pour la conduite à tenir.

27-07-2015, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)  

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)