Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Campagne cotonnière 2017-2018 : L’Aic fixe les prix des intrants… un record de 500.000 tonnes attendu

JPEG - 113.1 ko

500.000 tonnes ! Tel est le nouveau défi qu’entendent relever les producteurs pour le compte de la campagne cotonnière 2017-2018. Ils en ont pris l’engagement, hier, à l’occasion de la rencontre de fixation des prix des intrants, tenue dans les locaux de l’hôtel Azalaï à Cotonou. Au terme de ces assises, le prix coton graine 1er choix a été fixé à 260F/kg, et celui du 2e choix à 210 F/kg pour les producteurs. Par contre aux égreneurs, le prix coton graine 1er choix est fixé à 270F/kg dont 10F/kg de fonction critique et le prix coton graine 2e choix à 220F/kg. Les engrais maïs et Npk coton+Urée seront respectivement cédés à 230 F/kg et à 240 F/kg. Cette concertation entre les acteurs a aussi permis d’harmoniser les prix des herbicides (total à 3500f/L et sélectif 5000 f/L) et de l’insecticide (3500F/dose 1/2 ha par fenêtre). C’est désormais clair que la filière coton, sous nos cieux, est gérée par des professionnels dans une approche inclusive. D’ailleurs, les résultats de la campagne 2016-2017 qui continuent d’étonner plus d’un, sont illustratifs de ce que la filière se porte mieux, et que malgré le retrait de la subvention de l’Etat, les acteurs réunis au sein de l’interprofession Aic, ont prouvé être à la hauteur du défi qui leur a été lancé. Ce fut un véritable exploit, un record avec une production égrenée de plus de 450 000 tonnes. Mais loin de se vanter de cette performance, l’Aic vient de démarrer, et très tôt, les préparatifs pour la réussite de la campagne 2017/ 2018. Qui va loin ménage sa monture, enseigne le sage. Et avec cette promesse des producteurs d’atteindre la barre des 500 000 tonnes de coton graine pour le compte de la campagne 2017-2018, il y a lieu de croire à un envol sans précédent de la production de l’or blanc au Bénin.

16-05-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)