Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Candidature à la présidentielle : Qui reste ? Qui se retire ?

JPEG - 96.3 ko
Joseph Djogbénou a quitté la liste des présidentiables

Les pèlerins à l’élection présidentielle et autres candidatures de plaisanterie peuvent s’offrir une sortie honorable de la course à la Marina. Ils peuvent comme les députés Joseph Djogbénou, du parti Alternative citoyenne qui s’est désisté en faveur de l’homme d’affaires Patrice Talon et Janvier Yahouédéhou, président du parti Réveil patriotique, qui a jeté l’éponge avant même le combat, renoncer car le prestige qu’incarne la fonction présidentielle ne tolère aucune comédie. Ces candidats qui sont d’ores et déjà convaincus de ce qu’ils n’iront pas jusqu’au bout de leur ambition doivent, au plus tôt, y renoncer. Il ne faut surtout pas faire de la candidature aux élections un fonds de commerce, pour ne se désister qu’à l’ouverture du dépôt des dossiers en janvier 2016. Les candidats qui ont pris conscience de leur statut de ‘‘menus fretins’’ ont intérêt à abandonner la course pour ne pas surcharger le bulletin unique. En tout cas, Yahouédéhou et Djogbénou ont le mérite d’avoir inauguré cette liste de renoncement qui risque fort de grossir dans les tout prochains jours. Du moins, au regard de certains profils de candidats, l’on peut avoir des certitudes. L’exercice du pouvoir d’Etat est un luxe auquel ne peut prétendre tout individu, juste parce que l’envie lui en prend. Il faut en avoir les moyens humains et financiers. Même si la loi fondamentale n’a pas régi de façon objective les critères auxquels doivent répondre les postulants à cette haute fonction de la République, il y a un minimum pour ne pas sortir ridiculisé de ce scrutin. Il est une évidence que la sanction du peuple a été toujours implacable à l’endroit de ces candidatures qui ont pour dessein d’amuser la galerie. Elles sont très rapidement étiquetées et sortent des urnes, avec des scores en dessous de zéro. Pour ces criquets pèlerins, le titre de candidat ‘’malheureux’’ devient un trophée. C’est pourquoi, il est à reconnaître que Yahouédéhou et Djogbénou ont opéré un choix raisonnable. Après 25 années de pratique démocratique, le Bénin mérite mieux que la flopée de candidatures qui assombrissent le ciel de l’élection présidentielle de 2016 et qui sèment la confusion dans les esprits. Il faut s’auto exclure pour l’image du scrutin, surtout si l’on est conscient de son statut. Les jeux des alliances sont encore en vogue, et ces candidatures en ‘’aluminium’’ peuvent toujours tirer profit de ces marchés politiques. Attendre Janvier peut être un pari risqué.

19-11-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)