Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Célébration du 10 janvier : Bio Tchané honore le Vodoun à Ouidah

JPEG - 95.7 ko

L’édition 2016 de la fête des religions endogènes a connu un cachet particulier à Ouidah. Le candidat Abdoulaye Bio Tchané était aux côtés des adeptes et dignitaires du Vodoun pour leur exprimer tout son attachement à la culture du Bénin.
Le candidat à l’élection présidentielle Abdoulaye Bio Tchané est un homme de culture. Il l’a encore prouvé hier. Trois jours seulement après sa déclaration de candidature, l’ancien ministre de l’économie et des finances s’est rendu à Ouidah pour féliciter les organisateurs de la fête des religions endogènes. À la tête d’une forte délégation, il a parcouru plusieurs lieux de célébration de cet évènement national. À chaque étape, Abdoulaye Bio Tchané a été chaleureusement accueilli par les dignitaires et les fidèles des cultes traditionnels.
Les échanges ont été riches. Devant la presse, Abdoulaye Bio Tchané s’est réjoui que cette fête soit devenue populaire dans notre pays et qu’elle mobilise autant d’énergies. Le Bénin est un pays laïc ; ce qui implique une pluralité et une diversité de religions. Et chaque Béninois doit faire l’effort et de promouvoir la tolérance religieuse, a souhaité Abdoulaye Bio Tchané. C’est d’ailleurs ce qui justifie la présence du musulman qu’il est à Ouidah ce 10 janvier.
Dans sa vision de développement, Abt a démontré que grâce à cette fête, Ouidah peut devenir un grand pôle de tourisme à cause du monde qui s’y rend chaque année. La cité des Kpassè dispose de nombreux atouts dont la valorisation la mettrait sur la voie du développement. Mieux que les mots, Ouidah occupe une place de choix dans le projet de société de Abdoulaye Bio Tchané pour le Bénin.

11-01-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)