Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Chambre administrative de la Cour suprême du Bénin : Le nouveau président Victor Dassi Adossou prête serment

JPEG - 83 ko

Le nouveau président de la Chambre administrative de la Cour suprême du Bénin, Victor Dassi Adossou, a été installé dans ses fonctions hier. Ceci, à travers une cérémonie solennelle au cours de laquelle il a prêté serment devant les membres de la Cour suprême avec à leur tête, le président Ousmane Batoko. Nommé par le Chef de l’Etat, le président Patrice Talon sur la base du décret 2017-195 du 29 mars 2017, le nouveau président de la Chambre administrative de la Cour suprême, était avant sa promotion, Secrétaire général de l’institution ; poste qu’il occupait depuis 2006. A en croire le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko, la nomination de Victor Dassi Adossou n’a souffert d’aucun commentaire au sein du Conseil supérieur de la magistrature. Ceci, à cause du parcours exemplaire de l’homme depuis le début de sa carrière de Magistrat. Plus précisément, Victor Dassi Adossou est l’homme qui a gravit presque tous les échelons dans la maison justice en passant par les postes de Directeur des affaires civiles et pénales au ministère de la justice à deux reprises, Conseiller technique juridique du Garde des sceaux, Directeur de cabinet du président de la Cour suprême, Juge d’instruction, Substitut du Procureur de la République, Conseiller à la Chambre administrative de la Cour suprême, une fois meilleur cadre de l’administration judiciaire, Commandeur de l’Ordre du mérite du Bénin et Secrétaire général de l’Association Africaine des Hautes Juridictions Francophones (Aa-Hjf). Aussi bien dans le réquisitoire du Procureur général près la Cour suprême, Nicolas Assogba que dans le discours du président de la Cour suprême, Ousmane Batoko au cours de la cérémonie, il n’y avait aucun doute sur la capacité de l’homme à accomplir avec abnégation et doigté, la mission lui est confiée. D’ailleurs, il assurait l’intérim à ce nouveau poste depuis octobre 2016.

28-04-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)