Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Chambre administrative de la Cour suprême du Bénin : Le nouveau président Victor Dassi Adossou prête serment

JPEG - 83 ko

Le nouveau président de la Chambre administrative de la Cour suprême du Bénin, Victor Dassi Adossou, a été installé dans ses fonctions hier. Ceci, à travers une cérémonie solennelle au cours de laquelle il a prêté serment devant les membres de la Cour suprême avec à leur tête, le président Ousmane Batoko. Nommé par le Chef de l’Etat, le président Patrice Talon sur la base du décret 2017-195 du 29 mars 2017, le nouveau président de la Chambre administrative de la Cour suprême, était avant sa promotion, Secrétaire général de l’institution ; poste qu’il occupait depuis 2006. A en croire le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko, la nomination de Victor Dassi Adossou n’a souffert d’aucun commentaire au sein du Conseil supérieur de la magistrature. Ceci, à cause du parcours exemplaire de l’homme depuis le début de sa carrière de Magistrat. Plus précisément, Victor Dassi Adossou est l’homme qui a gravit presque tous les échelons dans la maison justice en passant par les postes de Directeur des affaires civiles et pénales au ministère de la justice à deux reprises, Conseiller technique juridique du Garde des sceaux, Directeur de cabinet du président de la Cour suprême, Juge d’instruction, Substitut du Procureur de la République, Conseiller à la Chambre administrative de la Cour suprême, une fois meilleur cadre de l’administration judiciaire, Commandeur de l’Ordre du mérite du Bénin et Secrétaire général de l’Association Africaine des Hautes Juridictions Francophones (Aa-Hjf). Aussi bien dans le réquisitoire du Procureur général près la Cour suprême, Nicolas Assogba que dans le discours du président de la Cour suprême, Ousmane Batoko au cours de la cérémonie, il n’y avait aucun doute sur la capacité de l’homme à accomplir avec abnégation et doigté, la mission lui est confiée. D’ailleurs, il assurait l’intérim à ce nouveau poste depuis octobre 2016.

28-04-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Pleins feux sur le bloc progressiste
23-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Les choses se précisent. Le boulevard de la réforme du système partisan se dresse devant la classe politique. Après la mutation de l’alliance des (...) Lire  

Editorial : Macabre ritournelle !
23-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La grande attente des travailleurs
19-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Alcootest, attention double (...)
19-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Plaidoyer pour la fête des paysans
18-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Ils nous font regretter Mandela (...)
18-07-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2760

Rapport pour la levée d’immunité : La plénière, deuxième étape (...)
23-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Pour une première étape franchie dans le processus de la levée de son immunité parlementaire, l’He Valentin Djènontin (...)  

Tournée dans les départements de l’Atacora et de la Donga : Modeste (...)
23-07-2018, Alassane AROUNA
Le ministre des Petites et moyennes entreprises de la promotion de l’emploi a effectué le vendredi 20 juillet 2018, (...)  

Réforme constitutionnelle : Les Femmes leaders de Lokossa (...)
23-07-2018, La rédaction
Au total 420 femmes sous la bannière du Réseau des femmes leaders pour un Bénin Révélé se sont retrouvées, à Link hôtel (...)  

Roland Riboux, président du Conseil des investisseurs privés du (...)
19-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Roland Riboux, c’est tout un parcours entre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. En 1996, après le Cameroun et le (...)