Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Commission de la Cedeao : Jean-Pierre Ezin évoque les raisons de sa candidature

Le Bénin à travers le Pr Jean-Pierre Ezin est candidat à la présidence de la commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Il explique à travers cet entretien les raisons de sa candidature et le soutien attendu de l’exécutif béninois

JPEG - 66.3 ko

Avez-vous réellement saisi les autorités béninoises pour vous porter candidat au poste de président de la Commission de la Cedeao ?
Oui, j’ai officiellement fait acte de candidature à la présidence de la Commission de la Cedeao.

Quelles sont les raisons profondes qui sous-tendent votre candidature ?
Il y a l’expérience acquise au niveau de l’Union Africaine et au sein de la Cedeao où je suis depuis deux ans le commissaire chargé du département Education, science et culture.

Au vu des informations qui font état de ce que le poste de président de la Commission de la Cedeao revient au Bénin, votre mandat de Commissaire en charge de l’éducation, des sciences et de la culture à la Cedeao pourrait être écourté. Qu’en est-il exactement ?
Au fait, c’est cela, car le Bénin ne peut pas avoir deux représentants parmi les quinze nationalités qui ont la responsabilité de la Cedeao. Donc, si je ne suis pas élu au poste de président de la commission, mon mandat actuel de commissaire à la Cedeao, qui est de quatre ans, sera brutalement réduit à deux ans, comme c’était déjà le cas quand j’étais à l’Union Africaine.

Avez-vous déjà évoqué la question de votre candidature avec le président Boni Yayi ?
Oui. Le président de la République, son Excellence, Dr Boni Yayi m’a fait l’honneur et le privilège de me recevoir le 30 décembre 2015 à son cabinet. Et nous en avons parlé avec l’ambassadeur du Bénin au Nigéria, Moustapha Lalèyè. L’audience s’est déroulée dans une ambiance très détendue, et j’ai eu l’occasion d’exposer au Chef de l’Etat les raisons de ma candidature et sollicité son appui et soutien. Je rappelle que l’audience a eu lieu après le dépôt de ma candidature.

Avez-vous le sentiment que le Bénin soutiendra votre candidature ?
Le Président de la République, n’a pas marqué d’objection à ma candidature. Et je le sais préoccupé par le placement des cadres dans les institutions sous régionales. Donc, à la suite de l’entretien que le président Boni Yayi m’a accordé, je suis confiant et reste convaincu que le Bénin va soutenir ma candidature.

26-02-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La destination Bénin en chantier !
26-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Du concret dans le Pag volet tourisme, pour ceux qui en exigent, bientôt, il y en aura. De cinq pôles touristiques majeurs et de la cité lacustre (...) Lire  

Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir (...)
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat (...)
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2340

Entre mouvance et opposition : Que se passe-t-il à Restaurer (...)
26-09-2017, Naguib ALAGBE
On ne l’aura pas vu venir. Mais déjà, tout le monde en parle. Le gouvernement n’aura d’autres choix que de s’expliquer (...)  

Campagne 2017-2018 : Les dispositions de la Sodéco et Ica pour (...)
26-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’expérience fait déjà beaucoup parler d’elle et l’attente, quant aux premiers résultats, est très grande. Depuis peu, les (...)  

Mise en œuvre du Pag : Le volet tourisme entre dans sa phase (...)
26-09-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Longtemps relégué au second rang malgré son énorme potentiel, l’avenir paraît prometteur pour le secteur touristique (...)  

Charte des partis politiques et Code électoral : Deux chantiers (...)
25-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le Bloc pour la majorité parlementaire (Bmp) composé des députés soutenant les actions du gouvernement est décidé à (...)