Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Commission de la Cedeao : Jean-Pierre Ezin évoque les raisons de sa candidature

Le Bénin à travers le Pr Jean-Pierre Ezin est candidat à la présidence de la commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Il explique à travers cet entretien les raisons de sa candidature et le soutien attendu de l’exécutif béninois

JPEG - 66.3 ko

Avez-vous réellement saisi les autorités béninoises pour vous porter candidat au poste de président de la Commission de la Cedeao ?
Oui, j’ai officiellement fait acte de candidature à la présidence de la Commission de la Cedeao.

Quelles sont les raisons profondes qui sous-tendent votre candidature ?
Il y a l’expérience acquise au niveau de l’Union Africaine et au sein de la Cedeao où je suis depuis deux ans le commissaire chargé du département Education, science et culture.

Au vu des informations qui font état de ce que le poste de président de la Commission de la Cedeao revient au Bénin, votre mandat de Commissaire en charge de l’éducation, des sciences et de la culture à la Cedeao pourrait être écourté. Qu’en est-il exactement ?
Au fait, c’est cela, car le Bénin ne peut pas avoir deux représentants parmi les quinze nationalités qui ont la responsabilité de la Cedeao. Donc, si je ne suis pas élu au poste de président de la commission, mon mandat actuel de commissaire à la Cedeao, qui est de quatre ans, sera brutalement réduit à deux ans, comme c’était déjà le cas quand j’étais à l’Union Africaine.

Avez-vous déjà évoqué la question de votre candidature avec le président Boni Yayi ?
Oui. Le président de la République, son Excellence, Dr Boni Yayi m’a fait l’honneur et le privilège de me recevoir le 30 décembre 2015 à son cabinet. Et nous en avons parlé avec l’ambassadeur du Bénin au Nigéria, Moustapha Lalèyè. L’audience s’est déroulée dans une ambiance très détendue, et j’ai eu l’occasion d’exposer au Chef de l’Etat les raisons de ma candidature et sollicité son appui et soutien. Je rappelle que l’audience a eu lieu après le dépôt de ma candidature.

Avez-vous le sentiment que le Bénin soutiendra votre candidature ?
Le Président de la République, n’a pas marqué d’objection à ma candidature. Et je le sais préoccupé par le placement des cadres dans les institutions sous régionales. Donc, à la suite de l’entretien que le président Boni Yayi m’a accordé, je suis confiant et reste convaincu que le Bénin va soutenir ma candidature.

26-02-2016, La rédaction


CHRONIQUES

tribune verte : Freiner à temps la dégradation des sols (...)
8-12-2016, Isac A. YAÏ
La baisse de la fertilité des sols focalise désormais les attentions de par le monde. En marge de la journée mondiale des sols, célébrée le 05 (...) Lire  

Plume libre : L’amalgame syndical !
7-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
tribune verte : L’audace d’assainir les (...)
1er-12-2016, La rédaction
Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Programme ‘’Omidelta’’ 2016-2020 : Talon décroche 37 milliards des (...)
7-12-2016, La rédaction
La coopération bilatérale entre le Royaume des Pays-Bas et le Bénin retrouve sa bonne santé après plusieurs mois (...)  

Modernisation de l’Assemblée nationale : Houngbédji reçoit (...)
6-12-2016, Karim O. ANONRIN
Dans soit ambition de jouer pleinement son rôle pour la consolidation de la démocratie et ainsi devenir une véritable (...)  

Malgré la permanence de la Cena et la Lépi : les élections coûtent (...)
2-12-2016, Arnaud DOUMANHOUN
Les élections au Bénin ont de tout temps fait saigner les caisses de l’Etat, et parfois soulevé de vives polémiques. La (...)  

L’assainissement et le déguerpissement au Bénin : « le gouvernement (...)
2-12-2016, La rédaction
« Les 125 km de plages seront nettoyés et sécurisés. C’est une mesure qui s’inscrit dans la durée ». Ces déclarations du (...)