Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Commission de supervision du Ravip : Les 9 représentants du Parlement désignés

JPEG - 58 ko

Les députés à l’Assemblée nationale ont désigné hier leurs représentants devant siéger au sein de la Commission de supervision du Recensement initial administratif à vocation d’identification de la population (Ravip). Il s’agit du député Noël Akissoé du groupe parlementaire Prd, des députés Gérard Gbénonchi et Patrice Nobimè Agbodranfo du groupe parlementaire Union fait la Nation, du député Nassirou Arifari Bako du groupe parlementaire Bénin Uni et Solidaire (Bus), du député Léon Dègny du groupe parlementaire Le Peuple d’Abord, du député Issifou Amadou du groupe parlementaire La voix du Peuple, des députés Jean-Eudes Okoundé et Youssoufou Bida du groupe parlementaire Agir pour le Bénin, du député Jérémie Adomahou du groupe parlementaire Unité Paix et Démocratie (Unipaid). Ceci, conformément aux dispositions de l’article 91 de la loi N°2017-08 du 19 juin 2017 portant identification des personnes physiques en République du Bénin créant dans le cadre du Recensement initial administratif à vocation d’identification de la population (Ravip), une commission nationale de supervision comprenant 9 représentants de l’Assemblée Nationale et 9 représentants du gouvernement. Comme on peut le constater, la désignation des représentants du Parlement au sein de cette commission a été faite selon la configuration politique de l’Assemblée nationale. Il faut noter que la liste des 9 députés désignés a été adoptée à l’unanimité des députés présents et représentés à la séance plénière sous la présidence du 1er Vice-président de l’Assemblée nationale, Eric Houndété. Ils seront officiellement installés le mercredi 26 juillet 2017 par le Chef de l’Etat, le président Patrice Talon à la présidence de la République.

25-07-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3120

Loi portant renforcement de la gouvernance publique : De (...)
22-02-2019, Karim O. ANONRIN
L’Assemblée nationale, 7ème législature, a adopté ce jeudi la Loi portant renforcement de la gouvernance publique. C’est (...)  

Démarrage de la phase de réception des candidatures : Le calme (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Silence ! C’est le maître mot dans les couloirs de la Commission électorale nationale autonome (Cena) ce 21 février (...)  

Législatives 2019 : La Haac en session pour une couverture (...)
22-02-2019, La rédaction
Les conseillers de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (Haac) ont démarré le jeudi 21 février (...)  

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Notification de non-conformité. Les partis Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Restaurer l’Espoir (Re) et (...)