Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Commission-terrain : Projet de révision de la Constitution : les députés sur deux fronts

JPEG - 59.6 ko

Que ce soit à Parakou, à Tchaourou, à Kandi, à Malanville, à Savè, à Avrankou ou à lokossa.., un peu partout sur toute l’étendue du territoire national, les parlementaires ont fait le tour du pays cette semaine pour expliquer à leurs mandants, le projet de révision de la Constitution. Ainsi, ce projet de révision fait l’objet, çà et là, d’une lecture minutieuse, quitte à permettre aux populations à la base de se l’approprier et d’y apporter leur touche. L’intérêt des populations pour le sujet n’a guère varié. Ce qui, du reste, n’est pas sans apporter son lot de passions.
Et le fait que ces audiences foraines se déroulent en même temps que l’examen en commission de ladite loi, n’est certainement pas le fruit du hasard. Il y a de fortes chances que les députés, membres de la commission des lois, ayant pris le pouls de leurs bases respectives, prennent en compte leurs préoccupations au moment de trancher sur telle ou telle autre modification.
Ces consultations presque spontanées des populations par leurs députés s’offrent donc comme des plateformes de discussions participatives, donnant au peuple l’occasion d’opiner sur le sujet et de se faire entendre par qui de droit, pour une prise en compte éventuelle de leurs différents apports en vue des amendements à l’Assemblée nationale.
A terme, il est donc attendu des populations qu’elles participent à l’amélioration du projet à travers la prise en compte de leurs attentes réelles.

29-03-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)