Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Conférence sur le renforcement de la participation des femmes au Parlement : Me Adrien Houngbédji sollicite et obtient l’appui de l’Union Interparlementaire

JPEG - 48.8 ko

L’hôtel Golden Tulip Le Diplomate à Cotonou abrite les 18 et 19 janvier 2018 la Conférence parlementaire sur le renforcement de la participation des femmes à l’Assemblée nationale. Il s’agit d’une rencontre ouverte à tous les parlementaires du Bénin dont, en particulier les présidents, vice-présidents et les membres des Commissions permanentes du Parlement, les chefs des partis politiques, plusieurs membres du gouvernement, des représentants de la société civile. De sources proches du cabinet du président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, la conférence en question est conjointement organisée par le Parlement du Bénin et l’Union Interparlementaire (Uip). Cette réunion vise à sensibiliser les parlementaires et autres acteurs politiques sur l’importance de la participation des femmes en politique et au parlement, promouvoir le rôle du Parlement béninois dans le débat national sur la participation des femmes en politique et au parlement, renforcer la connaissance des parlementaires béninois sur les mesures facilitant l’accès des femmes au parlement, identifier les possibles mesures qui permettraient au Bénin de renforcer la participation des femmes au sein de l’Assemblée nationale et les étapes de leur mise en œuvre, engager une réflexion et une discussion sur les mesures les plus efficaces pour promouvoir la participation des femmes, renforcer un partenariat hommes-femmes en faveur de l’amélioration de l’accès des femmes au Parlement, et faciliter l’adhésion des partis politiques à l’égalité hommes-femmes en politique.
Pour la réussite de la conférence, l’Uip a recruté une équipe d’experts participation des femmes en politique dont des parlementaires de différents pays et des experts indépendants spécialisés dans l’élaboration et la mise en œuvre de mesures de renforcement de la participation des femmes au parlement. Aussi, un membre du gouvernement et un parlementaire présenteront-ils la situation des femmes en politique et le système électoral béninois. De même, un représentant de la société civile et une femme parlementaire exposeront la situation de la participation des femmes en politique et le système électoral béninois. Enfin, un représentant de la société civile et une femme parlementaire présenteront les défis auxquels font face les femmes béninoises pour être élues. Il faut noter que c’est conscient de la situation des femmes en politique et dans les instances de prise de décision que le président du Parlement du Bénin, Me Adrien Houngbédji, a fait appel à l’Uip. Plusieurs pays africains ont déjà réussi cette réforme de représentativité des femmes à l’Assemblée nationale. Parmi les quinze pays ayant le plus fort pourcentage de femmes parlementaires, cinq sont Africains : le Rwanda (1er, avec 63.8%) le Sénégal (7e, avec 42.7%), l’Afrique du Sud (10e, avec 41.8%), la Namibie (11e, avec 41.3%) et le Mozambique (12e, avec 39.6%). En Afrique de l’Ouest, outre le Sénégal, d’autres pays ont connu une forte progression de la participation des femmes au parlement. C’est le cas du Cameroun (31.1%), de la Mauritanie (25.2%), de la Guinée (21.9%), du Togo (17.6%), et du Niger (17%). Ces pays ont eu recours à des mesures spéciales et/ou des activités de sensibilisation afin de permettre une plus grande participation des femmes dans leurs assemblées respectives. La délégation de l’Uip à cette conférence sera conduite par Mariana Duarte Mutzenberg, Chargé de Programme.

16-01-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3120

Loi portant renforcement de la gouvernance publique : De (...)
22-02-2019, Karim O. ANONRIN
L’Assemblée nationale, 7ème législature, a adopté ce jeudi la Loi portant renforcement de la gouvernance publique. C’est (...)  

Démarrage de la phase de réception des candidatures : Le calme (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Silence ! C’est le maître mot dans les couloirs de la Commission électorale nationale autonome (Cena) ce 21 février (...)  

Législatives 2019 : La Haac en session pour une couverture (...)
22-02-2019, La rédaction
Les conseillers de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (Haac) ont démarré le jeudi 21 février (...)  

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Notification de non-conformité. Les partis Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Restaurer l’Espoir (Re) et (...)