Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Conférence sur le renforcement de la participation des femmes au Parlement : Me Adrien Houngbédji sollicite et obtient l’appui de l’Union Interparlementaire

JPEG - 48.8 ko

L’hôtel Golden Tulip Le Diplomate à Cotonou abrite les 18 et 19 janvier 2018 la Conférence parlementaire sur le renforcement de la participation des femmes à l’Assemblée nationale. Il s’agit d’une rencontre ouverte à tous les parlementaires du Bénin dont, en particulier les présidents, vice-présidents et les membres des Commissions permanentes du Parlement, les chefs des partis politiques, plusieurs membres du gouvernement, des représentants de la société civile. De sources proches du cabinet du président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, la conférence en question est conjointement organisée par le Parlement du Bénin et l’Union Interparlementaire (Uip). Cette réunion vise à sensibiliser les parlementaires et autres acteurs politiques sur l’importance de la participation des femmes en politique et au parlement, promouvoir le rôle du Parlement béninois dans le débat national sur la participation des femmes en politique et au parlement, renforcer la connaissance des parlementaires béninois sur les mesures facilitant l’accès des femmes au parlement, identifier les possibles mesures qui permettraient au Bénin de renforcer la participation des femmes au sein de l’Assemblée nationale et les étapes de leur mise en œuvre, engager une réflexion et une discussion sur les mesures les plus efficaces pour promouvoir la participation des femmes, renforcer un partenariat hommes-femmes en faveur de l’amélioration de l’accès des femmes au Parlement, et faciliter l’adhésion des partis politiques à l’égalité hommes-femmes en politique.
Pour la réussite de la conférence, l’Uip a recruté une équipe d’experts participation des femmes en politique dont des parlementaires de différents pays et des experts indépendants spécialisés dans l’élaboration et la mise en œuvre de mesures de renforcement de la participation des femmes au parlement. Aussi, un membre du gouvernement et un parlementaire présenteront-ils la situation des femmes en politique et le système électoral béninois. De même, un représentant de la société civile et une femme parlementaire exposeront la situation de la participation des femmes en politique et le système électoral béninois. Enfin, un représentant de la société civile et une femme parlementaire présenteront les défis auxquels font face les femmes béninoises pour être élues. Il faut noter que c’est conscient de la situation des femmes en politique et dans les instances de prise de décision que le président du Parlement du Bénin, Me Adrien Houngbédji, a fait appel à l’Uip. Plusieurs pays africains ont déjà réussi cette réforme de représentativité des femmes à l’Assemblée nationale. Parmi les quinze pays ayant le plus fort pourcentage de femmes parlementaires, cinq sont Africains : le Rwanda (1er, avec 63.8%) le Sénégal (7e, avec 42.7%), l’Afrique du Sud (10e, avec 41.8%), la Namibie (11e, avec 41.3%) et le Mozambique (12e, avec 39.6%). En Afrique de l’Ouest, outre le Sénégal, d’autres pays ont connu une forte progression de la participation des femmes au parlement. C’est le cas du Cameroun (31.1%), de la Mauritanie (25.2%), de la Guinée (21.9%), du Togo (17.6%), et du Niger (17%). Ces pays ont eu recours à des mesures spéciales et/ou des activités de sensibilisation afin de permettre une plus grande participation des femmes dans leurs assemblées respectives. La délégation de l’Uip à cette conférence sera conduite par Mariana Duarte Mutzenberg, Chargé de Programme.

16-01-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Campagne cotonnière 2018-2019 : Le gouvernement augmente le prix (...)
25-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN
« Le gouvernement a entrepris depuis deux ans, le renforcement de la professionnalisation du secteur. Et de 451.000 (...)  

Réaction de quelques députés après la décision de la HAAC
25-05-2018, La rédaction
Réaction de quelques dispoquotenibilité Louis Vlavonou « …Je prends acte de la décision de la HAAC tout en regrettant (...)  

La HAAC, le canon braqué contre la presse libre
25-05-2018, La rédaction
Je ne suis pas de ceux qui, habituellement proposent de supprimer les institutions qui posent problème dans leur (...)  

Agapit Napoléon Maforikan, Ancien conseiller de la Haac : « La (...)
25-05-2018, La rédaction
Nul ne peut se réjouir lorsqu’un organe de presse est en difficulté. La liberté de presse est un bien précieux que nous (...)