Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Congrès extraordinaire du Prd : Lionel Zinsou officiellement investi candidat

JPEG - 59.7 ko

Le candidat à l’élection présidentielle de février prochain, Lionel Zinsou, a été officiellement investi candidat du Parti du renouveau démocratique (Prd) le samedi dernier. C’était à l’issue du conseil national du parti et à la faveur de son congrès extraordinaire tenu au Stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Ceci, en présence des ténors des Forces cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe), de la Renaissance du Bénin (Rb) sans oublier les autres forces politiques telles que l’Undp de Jean-Claude Codjia, l’Alliance Eclaireur de l’honorable Edmond Agoua qui soutiennent également la candidature de Lionel Zinsou. Après le mot de bienvenue du Maire de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, président du comité d’organisation dudit congrès, le président du Prd, Me Adrien Houngbédji, a donné les raisons pour lesquelles le parti a décidé de porter la candidature de Lionel Zinsou. Comme il le répète depuis quelques semaines, Me Adrien Houngbédji, a une fois de plus laissé entendre que le choix de Lionel Zinsou pour être le porte-flambeau du parti arc-en-ciel dans l’Alliance Républicaine composée de la Rb, des Fcbe, du Prd, est motivé non seulement par la qualité de l’homme, mais aussi parce que le Prd n’entend pas faire l’opposition au régime qui sera mis en place dès le 6 avril 2016. Ensuite, Me Adrien Houngbédji a invité le candidat Lionel Zinsou à délivrer son message aux militantes et militants Prd. Ce dernier, très fier de cette confiance qu’on lui a accordée au sein du Prd, a pris l’engagement de faire gagner le Bénin à tous points de vue. Il a ensuite promis faire des Communes du Bénin en général, des pôles de développement et de Porto-Novo en particulier, une Capitale digne du nom avec tous ses attributs. Les messages des autres partis alliés portés par Komi Koutché des Fcbe, Léhady Soglo de la Rb, de Edmond Agoua de l’Alliance Eclaireur, et Octave Houdégbé de l’And sont venus mettre fin à la cérémonie d’investiture.
(Lire ci-dessous les extraits des discours de Me Adrien Houngbédji du Prd, du candidat Lionel Zinsou, de Komi Koutché
Me Adrien Houngbédji, président du Prd

JPEG - 112.4 ko

« …L’opposition, nous savons ce que c’est. Nous avons décidé que l’opposition, c’est fini. Nous avons fait l’opposition à Kérékou. Nous avons fait l’opposition à Soglo et nous avons fait l’opposition à Yayi Boni pendant 10 ans. Yayi Boni s’en va ! Yayi Boni est parti ! Il va y avoir le 6 avril, un nouveau président. Est-ce que nous allons continuer à faire l’opposition ? Est-ce que nous allons continuer à faire l’opposition au nouveau président qui n’a même pas encore commencé ? Est-ce que nous allons faire l’opposition à Lionel Zinsou ? Nous ne ferons plus d’opposition. Nous voulons gagner avec Lionel Zinsou pour que nous aussi, au sein du Prd, nous puissions être pris en compte quand il s’agit de gérer le Bénin. Je voudrais ajouter que nous avons conscience que nous seuls ne pouvons pas arriver à prendre le pouvoir. Et que pour prendre le pouvoir, nous avons besoin des autres forces, de nos adversaires d’hier. Nous avons besoin de ceux qui nous ont combattus hier. Nous avons réussi à constituer l’Alliance Républicaine avec Fcbe, avec la Rb, avec une partie de l’And, et beaucoup d’autres partis. Bien d’autres nous rejoindront. Vous allez le voir. Car ils attendaient que le Prd adhère à la candidature de Lionel Zinsou. Avant d’en finir, je voudrais vous poser la question de confiance. Tout à l’heure, la Direction exécutive nationale a soumis cette candidature au Conseil national. Le Conseil national a dit Oui par applaudissements et a entonné l’hymne nationale. Tout à l’heure, nous avons demandé au congrès s’il est d’accord pour ce choix. Le congrès a dit Oui par applaudissements. Alors, je vais vous poser une seule question, Est-ce que vous êtes pour que nous soutenions la candidature de Lionel Zinsou ? Est-ce que vous êtes pour ? Est-ce que vous êtes pour ? … »

Candidat Lionel Zinsou

JPEG - 61.2 ko

« …Monsieur le président fondateur du Prd, vous avez posé une question de confiance à vos congressistes, à tous vos militants ici réunis. Ils ont répondu. Je les remercie du fond du cœur (…) Je salue les partis politiques qui font la vie civique nationale. Les partis politiques, j’y crois. Ils ont un rôle constitutionnel Vous avez formé une alliance. Cette alliance est républicaine. Elle est fondée sur des valeurs de paix dans notre pays. Les opposants se sont réunis pour la paix. Les opposants d’hier se sont réunis pour demain, pour l’unité. Je vous en remercie tous et puis, je suis issu de la volonté des Fcbe et il faut faire retentir dans ce stade que mes compagnons des Fcbe sont là ; les honorables députés, les Maires, son Excellence le Vice-premier Ministre qui est là, lui qui avait tous les titres d’être à ma place et qui a dit que le choix du parti, c’est le choix du parti. Je félicite le Ministre d’Etat, le jeune homme, le jeune leader. Car ici, il y a surtout sur ces bancs, la jeunesse, celle qui gouvernera ce pays demain. Je salue les Ministres qui sont là. Mes compagnons du gouvernement. Je veux vous dire une seule chose. Pourquoi le président Adrien Houngbédji, a-t-il fait ce geste ? Par amour de la patrie. Pourquoi le président Léhady Soglo a fait ce geste ? Par amour pour la patrie. C’est ce que nous partageons tous. Nous autres Béninois. Demain, nous être à la hauteur de nos pères. Demain, nous devons faire gagner le Bénin. Par amour pour la patrie, nous ferons gagner le Bénin. J’ai cité nos pères. Le président de la République m’a fait confiance. Il m’a appelé au gouvernement. Il a approuvé ma candidature. Il va passer de ce statut de président de la République à celui de père de la Nation à Porto-Novo le 6 avril. Il rejoindra le président Nicéphore Soglo que je salue, que je respecte et que j’écoute. Il rejoindra le président Emile Derlin Zinsou, le chef de notre famille que je salue et que je respecte. Il rejoindra, paix à son âme, le Général Mathieu Kérékou que nous avons conduit à sa dernière demeure, tous ensemble (…) Mais comme nous sommes entre nous, en confidence, je vais évoquer un autre père, celui qui m’a fait Béninois et qui est ici ; mon père, le Professeur René Derlin Zinsou. Je ne voudrais pas terminer ce discours qui est un discours de remerciement sans célébrer Porto-Novo avec mon ami, le Maire, président du comité d’organisation qui m’initie à Porto-Novo tous les jours, qui m’accompagne et qui m’a accueilli avec des paroles d’amitié et de confiance. Porto-Novo, notre Capitale ! Porto-Novo délaissée ! Porto-Novo abandonnée ! Porto-Novo que nous allons tous ensemble redresser comme une des plus belles Capitales d’Afrique. Porto-Novo d’aujourd’hui et Porto-Novo de mon enfance ! Dans mon enfance, je venais voir un mythe. Je venais voir Sourou Migan Apithy. Je le salue dans sa demeure. Je le salue parce que c’est un père de la Nation et je connais son souvenir vivant à Porto-Novo. Je venais chez mon oncle Alexandre Adandé. Je n’ai pas cessé de venir à Porto-Novo. J’ai fait il y a quelques années, un livre de photos sur Porto-Novo pour garder dans un livre, les splendeurs de Porto-Novo. Porto-Novo ! Quand je me promène dans la rue Ita-Gogo et quand je vois les merveilles architecturales qui tombent en ruine. Depuis des années, je me demande quand est ce que qu’on va redresser et restaurer les beautés de Porto-Novo ; les 600 monuments historiques de Porto-Novo. Vous savez, c’est un des éléments de notre projet de société. C’est en construisant les villes que nous allons faire le développement à la base. La splendeur retrouvée de Porto-Novo n’otera rien à la croissance et au dynamisme de Cotonou, d’Abomey, de Bohicon. Je ne vais pas citer toutes les villes de notre pays. Ici à Hôgbonou ! Ici à Adjatchè ! Ici où tous les peuples du pays sont présents, ici dans cette ville comme toutes les Capitales ici à Porto-Novo d’où je salue tous les peuples du septentrion, ceux d’Allada qui ont fait Hôgbonou et ceux des pays Yorouba qui ont fait Adjatchê et nos frères Haoussa qui sont ici, vous êtes un monde. Vous êtes le Bénin. Vous êtes ce peuple devant qui je m’incline (…) A cette confiance, je réponds immédiatement. Je suis le candidat du Prd. Nous pouvons dans ce stade dire Oui, je suis des cauris et je peux dire que je suis sous l’arc-en-ciel. Et je peux dire que le soleil de la Renaissance du Bénin est là. Ici, je peux dire aujourd’hui grâce à vous Tchoco-Tchoco ! Mais je peux dire aussi Houézèhouè !... »

Komi Koutché, représentant les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe)

JPEG - 213.7 ko

« …Les militants des Fcbe vous rassurent que si le K.O part de Porto-Novo, son berceau sera d’abord dans les fiefs des Fcbe et si le K.O part des Fcbe, son berceau sera ici à Porto-Novo. En clair, tout le Bénin sera au soir du 28 février, le berceau du K.O. Monsieur le président Lionel Zinsou, bon vent à vous et que les mânes de nos ancêtres vous accompagnent (…) Monsieur Lionel Zinsou, président de la République dans 65 jours, vous pouvez compter sur ces troupes du Prd fortement mobilisées, des Fcbe fortement mobilisées, de la Rb fortement mobilisées, de l’Alliance Eclaireur fortement mobilisées, de l’And, de l’Ub fortement mobilisées, pour permettre au Bénin de faire de la politique comme de la famille et de faire de la politique un environnement dans lequel on peut se parler comme des frères et des sœurs. Enfin, monsieur le président de la République Lionel Zinsou dans 65 jours, Monsieur le président du Prd, nous avons retenu une leçon fondamentale de l’occasion que vous nous offrez ce soir. Cette leçon, c’est que dans cet environnement politique béninois où la politique est devenue un moyen de subsistance, la politique est devenue un moyen d’anarque, au Prd, la politique est une science. Nous sommes en alliance avec vous pour apprendre de vous. Nous sommes en alliance avec vous pour construire avec vous… »

Léhady Soglo, président de la Renaissance du Bénin

JPEG - 61.1 ko

« …La Renaissance du Bénin, en coalition avec le Parti du renouveau démocratique (Prd) et les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) conforte cette idée que Lionel Zinsou est l’homme de la situation et nous pouvons déjà affirmer que nous sommes assurés de la victoire dès le premier tour… »
Propos recueillis par Karim Oscar ANONRIN

1er-02-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

tribune verte : L’audace d’assainir les villes
1er-12-2016, La rédaction
Sous la rupture, les villes s’apprêtent à faire leur toilette. Le Gouvernement Talon retrousse les manches pour débarrasser huit principales villes (...) Lire  

Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne (...)
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Malgré la permanence de la Cena et la Lépi : les élections coûtent (...)
2-12-2016, Arnaud DOUMANHOUN
Les élections au Bénin ont de tout temps fait saigner les caisses de l’Etat, et parfois soulevé de vives polémiques. La (...)  

L’assainissement et le déguerpissement au Bénin : « le gouvernement (...)
2-12-2016, La rédaction
« Les 125 km de plages seront nettoyés et sécurisés. C’est une mesure qui s’inscrit dans la durée ». Ces déclarations du (...)  

8ème édition de la Circaf : Le Bénin au cœur des enjeux du (...)
1er-12-2016, La rédaction
Ça y est ! Tout est prêt. Du 6 au 8 décembre prochain aura bel et bien lieu au Bénin Marina Hôtel, la 8ème édition de la (...)  

Conseil des ministres du 30 novembre 2016 : Le gouvernement (...)
1er-12-2016, La rédaction
Le Conseil des ministres d’hier a encore pris plusieurs décisions qui vont impacter durablement notre économie et (...)