Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Conseil d’orientation et de supervision : Bako élu Vice-président

JPEG - 87.1 ko

Le bureau du Conseil d’orientation et de supervision (Cos) est désormais au complet. Ceci, conformément aux dispositions de l’article 221 du Code électoral en République du Bénin qui stipule : « …Le Conseil d’orientation et de supervision est dirigé par un bureau de trois (03) membres : un président ; un vice-président et un rapporteur. Ils sont élus par leurs pairs. Le président et le vice-président ne doivent pas provenir de la même sensibilité politique. Le régisseur général joue le rôle de secrétaire permanent du Conseil d’orientation et de supervision. Il n’a pas voix délibérative. Les modalités de fonctionnement sont défi nies par le règlement intérieur du Conseil d’orientation et de supervision… ». C’est le samedi dernier que les 11 membres du Cos désignés conformément aux dispositions de l’article 220 du Code électoral ont fini par élire le dernier membre du bureau de l’organe à savoir le Vice-président. Il s’agit du député Idrissou Bako, élu dans la 1ère circonscription électorale lors des élections législatives de 2015. Il a été élu à l’unanimité par 11 voix à la grande satisfaction du doyen d’âge, le député Louis Vlavonou, qui a conduit les travaux de l’élection du bureau depuis l’installation des membres par la Cour constitutionnelle. « …C’est une grande joie pour moi. Surtout qu’il a été élu à l’unanimité. C’est une bonne équipe qui relèvera le défi des Cos aux séjours abrégés… », a déclaré le député Louis Vlavonou à l’issue de l’élection du vice-président, Idrissou Bako, représentant l’opposition parlementaire.
Rappelons qu’alors que la majorité parlementaire représentée au Cos par les députés Louis Vlavonou, Badirou Aguemon, Gérard Gbénonchi, Adolphe Djima, et Issifou Amadou a fait bloc derrière les députés Badirou Aguemon et Gérard Gbénonchi, pour les élire respectivement président et Rapporteur du Cos, avec l’aide du Directeur général de l’Institut national de la statistique et le l’analyse économique (Insae), Alexandre Biaou et du Directeur du service national en charge de l’état civil, Konti Iropa qui leur ont donné procuration, l’opposition parlementaire représentée au Cos par les députés Simplice Codjo Dossou, Idrissou Bako, Cyprien Togni et Gilbert Bagana, n’a pas pu dégager un candidat. Chacun de ces 4 députés voulait ce poste de vice-président. Aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre. En témoigne l’élection à l’unanimité du député Idrissou Bako comme Vice-président du Cos.

5-09-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
29 conseillers sur 29. Pas de camps, pas d’adversaires, pas de frustrés. Après un léger report de l’élection du successeur de Alassane Zoumarou, (...) Lire  

Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : Bande d’orduriers !
17-11-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : La polémique de la gratuité au (...)
16-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Le nouveau gouvernement de Talon en images
30-10-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Ravip : la commission nationale de supervision s’imprègne des (...)
21-11-2017, La rédaction
Une délégation de la commission nationale de supervision du recensement administratif à vocation d’identification de la (...)  

Etude du projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Huit (...)
20-11-2017, Karim O. ANONRIN
Huit membres du gouvernement sont passés la semaine écoulée devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale (...)  

Affaire quittances minorées : 8 agents de la mairie d’Abomey-Calavi (...)
17-11-2017, La rédaction
Le Procureur de la République près du tribunal de première instance de 2ème classe d’Abomey-Calavi a mis sous mandat de (...)  

Modernité et fiabilité de l’état civil : Adhésion massive au (...)
16-11-2017, La rédaction
Les opérations devant aboutir au Recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (...)