Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Conseil national de Restaurer l’espoir : Azannaï opte pour l’opposition, Nobimè exclu

JPEG - 203.6 ko

« Une opposition pure, nette et claire ». C’est la position du parti Restaurer l’espoir sur l’échiquier politique national. A l’issue du Conseil national ordinaire tenu le samedi dernier à ’’Bis Hôtel’’ à Abomey, Candide Azannaï et les militants du parti ont tourné dos au Nouveau départ. Dans le communiqué final lu par le Secrétaire Général Guy Mitokpè, le Conseil national décide que le parti se positionne du côté du peuple meurtri pour animer une opposition pure, nette et constructive au régime du Nouveau départ. « Cette opposition, nous en avons les capacités intellectuelles, nous en avons les ressources, nous en avons les réseaux, nous en avons l’expérience, nous en avons l’ancienneté », a déclaré Candide Azannaï.
Ces assises placées sous le thème : ’’ Mieux s’organiser pour mieux défendre les populations ’’ ont permis aux délégués d’analyser la situation sociopolitique et économique du Bénin pour enfin aboutir à ce positionnement. Le Président du parti Restaurer l’espoir compte renforcer les capacités des membres pour une large mobilisation aux côtés des populations « marginalisées ». « Nous devons nous organiser pour l’encadrement politique des militants et populations par l’élévation de leur conscience politique, civique, républicaine et patriotique », a-t-il souhaité. Cependant, l’He Patrice Nobimè ne sera plus de ce combat. Selon le Secrétaire Général Guy Mitokpè, après analyse des prises de position à l’hémicycle de l’He Patrice Nobimè, contrairement à la ligne idéologique et politique du parti, et à la suite des interpellations et échanges sans succès, le Conseil national a décidé de son exclusion des instances du parti. Les militants, quant à eux devront patienter encore pour connaitre les raisons de la démission de l’ancien Ministre délégué à la défense du Gouvernement.

9-10-2017, Géraud AGOÏ


CHRONIQUES

En vérité : Dantokpa bientôt à Adjagbo !
23-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Excités et brûlant d’impatience que l’initiative voie très vite le jour. Pourtant, pour le moment, nous en sommes loin. Juste à l’étude de (...) Lire  

Editorial : Le combat de l’internet
23-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisatio
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Pour faux en écriture publique et escroquerie : Ajavon (...)
23-10-2017, La rédaction
L’homme d’affaires Sébastien Ajavon file du mauvais coton. Vendredi dernier, il était au tribunal de première instance (...)  

Conseil national des Forces Unies pour la Démocratie et le Progrès (...)
23-10-2017, Félix AGOHOUNGO
Le choix est sans ambages. L’He Jean-Eudes Okoundé reste et demeure un soutien indéfectible du Nouveau départ. Au (...)  

Elections rectorales à l’Uac : La fraude dénoncée, plusieurs recours (...)
23-10-2017, La rédaction
Branlebas dans le rang des grands électeurs à l’Université d’Abomey-Calavi. A une semaine de l’élection du prochain (...)  

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)