Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Conseil national des Forces Unies pour la Démocratie et le Progrès / Jean-Eudes Okoundé et les Fudp engagés aux côtés de Talon

JPEG - 246.1 ko

Le choix est sans ambages. L’He Jean-Eudes Okoundé reste et demeure un soutien indéfectible du Nouveau départ. Au cours du 1er Conseil national des Forces Unies pour la Démocratie et le Progrès (Fudp), tenu le 21 Octobre dernier à Dassa-Zoumé, il a réaffirmé son départ définitif des Fcbe et martelé sa détermination à œuvrer aux côtés du Président Talon pour la mise en œuvre du Pag. Il ne fallait pas plus pour raviver l’espoir des plus de 600 délégués venus de tous les départements, et qui ont salué les réformes amorcées par le Gouvernement. « Sur le plan économique, le Conseil a apprécié positivement la dynamique de mobilisation des ressources pour la mise en œuvre de divers projets de développement. En témoigne les projets d’approvisionnement en eau potable initiés dans divers départements dont les collines, le programme d’asphaltage dans le Grand Nokoué et le plateau d’Abomey, les programmes de construction d’infrastructures routières », a noté le Conseil national du Fudp.
Eu égard aux nombreuses avancées notées à divers niveaux, les militants du Fudp ont donné carte blanche à l’He Jean-Eudes Okoundé pour soutenir les actions du Président Talon, notamment à travers le Bloc de la Majorité Parlementaire (Bmp) à l’Assemblée nationale. Pour le Président du comité d’organisation, Vincent Atègui, le parti veut jouer sa partition dans le processus de développement du pays. Il a donc appelé les militants à redoubler de militantisme pour accompagner leur ténor dans la nouvelle ligne politique des Fudp. Au cours de ce 1er conseil national qui a eu pour thème "la réforme du système partisan face aux défis du développement ", le député Jean-Eudes Okoundé a appelé à la mobilisation des partis et mouvements pour la mise en place de grands regroupements politiques. Le Fudp a reçu à l’occasion, le soutien de nombreuses personnalités politiques dont François Abiola du MEsB, les députés Adam Bagoudou et Barthélémy Kassa du parti Fard Alafia, le président de la coalition Bénin en route (Ber), Jean-Baptiste Hounguè et le député Benoît Dègla. Les honorables Paulin Gbénou du Prd, Valère Tchobo du parti Cpp, Nazaire Sado du parti Mda, Parfait Houangni de l’Un ont aussi marqué de leur présence ce conseil national du Fudp.

Communiqué final du Premier Conseil National du Parti FUDP
Suite aux recommandations de l’Assemblée Constitutive du Parti Forces Unies pour la Démocratie et le Progrès (FUDP), tenue à Dassa-Zoumè du 20 au 22 Juillet 2017, le premier Conseil National s’est tenu les 20 et 21 Octobre 2017 à JECO Hôtel, commune de Dassa-Zoumè.
L’objectif de ce premier Conseil National est d’analyser de façon approfondie la situation socio-économique et politique de notre pays le Bénin. Six cent (600) délégués venus de tous les départements ont pris part activement à cette rencontre.
Apres analyse du contexte social actuel, les délégués ont remarqué les efforts faits par le gouvernement de la Rupture dans le sens de la prise en compte des besoins des couches vulnérables à travers diverses initiatives dans les secteurs de l’enseignement, de la microfinance, de l’insertion des jeunes et de l’accès aux infrastructures socio-communautaires.
Sur le plan économique, le Conseils a apprécié positivement la dynamique de mobilisation des ressources pour la mise en œuvre de divers projet de développement, en témoigne les grands projets d’approvisionnement en eau potable initiés dans divers départements dont les collines, le programme d’asphaltage dans les communes du grand Nokoué et du plateau d’Abomey, les programmes de construction routière, etc.,. Les nombreuses reformes amorcées dans le domaine de l’assainissement, de la maitrise et de la gestion des finances publiques en disent long.
Sur le plan politique, les délégués se sont réjouis de l’accalmie politique, et encouragent le Gouvernement à faire aboutir dans les meilleurs délais les diverses réformes institutionnelles, ainsi que la réforme du système partisan.
Par ailleurs, le Conseil National invite toutes les béninoises et tous les béninois à se mobiliser pour accompagner le recensement administratif à vocation d’identification de la population (RAVIP) qui démarre en novembre prochain.
En ce qui concerne l’animation de la vie politique, le Conseil National a entériné le départ définitif de son Président, l’Honorable Jean-Eudes OKOUNDE des Forces Cauris pour un Bénin Emergent et le choix de soutenir le Chef de l’Etat, le Président de la République, son Excellence Patrice Athanase Guillaume TALON dans la mise en œuvre du programme d’action de son Gouvernement. Il a aussi entériné son adhésion et sa participation active aux activités du Bloc de la Majorité Parlementaire (BMP).
Le Conseil National donne quitus à son Président, l’Honorable Jean-Eudes OKOUNDE d’entamer les négociations avec tous les partis politiques ayant les mêmes idéologies afin d’aboutir à un Grand Regroupement des Forces Politiques soutenant les actions du Chef de l’Etat.
Enfin, le Conseil National a recommandé :
 La poursuite de l’installation des cellules de base du Parti Forces Unies pour la Démocratie et le Progrès (FUDP).
 La formation des militants aux différentes thématiques retenues.
Fait à Dassa-Zoumé, le 21 Octobre 2017
Le Conseil National

DECLARATION DE SOUTIEN DU PARTI FUDP AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ET A SON PROGRAMME
-  Vu la ligne idéologique, les valeurs et principes de notre parti politique ;
-  Vu l’attachement de notre pays à l’alternance démocratique ;
-  Vu les réformes courageuses engagées depuis le 06 Avril 2016 ;
-  Vu l’engagement des militantes et militants de FUDP à participer à la réorganisation du système partisan au côté des autres partis politiques ;
-  Vu la mobilisation intense des ressources financières pour la réalisation de divers projets au plan national ;
-  Vu les efforts consentis par le gouvernement pour garantir la paix, la sécurité, la concorde et l’unité nationale ;
-  Vu la relance progressive de l’économie nationale ;
-  Vu les multiples résultats élogieux à l’actif du Gouvernement ;
Le Bureau politique national du parti FORCES UNIES POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES –FUDP, réuni en Conseil national à Dassa-Zoumé autour du thème : « La réforme du système partisan face aux enjeux de développement du Bénin » et autour de son leader charismatique l’Honorable Jean-Eudes OKOUNDE.
Après analyse minutieuse de l’actualité sociopolitique de notre pays :
 Félicite le gouvernement du Président Patrice Athanase Guillaume TALON pour les nombreuses actions tangibles à son actif et l’encourage à poursuivre ses efforts inlassables pour le développement de notre pays.
 Adhère au PAG et s’engage à accompagner sa mise en œuvre ;
 Réaffirme son soutien ferme et sans faille au gouvernement et au Président de la République, son Excellence, Monsieur Patrice Athanase Guillaume TALON.
Fait à Dassa-Zoumé, le samedi 21 Octobre 2017
Le bureau Politique du Parti

23-10-2017, Félix AGOHOUNGO


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)