Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


"Constitution et les crises en Afrique" : L’Abdc œuvre pour des transitions politiques pacifiques

Cotonou abrite depuis hier, une grande rencontre internationale d’échanges sur la Constitution et les crises en Afrique. Cette initiative de L’Association béninoise de droit constitutionnel (Abdc), qui réunit divers acteurs du domaine, se veut être un cadre d’examen du constitutionnalisme sous l’angle des crises.

Venus d’Afrique et d’Europe, les spécialistes du droit constitutionnel, les responsables des organisations internationales et les acteurs politiques béninoises prennent part depuis hier, à un colloque initié par L’Abdc à la salle de conférence des tours administratives de Cotonou. Ils auront à échanger autour du thème "La constitution et les crises en Afrique". A en croire Frédéric Joël Aïvo, président de l’Abdc, le tableau clinique de la situation politique et institutionnel de l’Afrique est préoccupante. Une situation qui est due à la majorité des crises qui secouent le continent et entretient des rapports étroits avec la constitution. "La constitution devient un référent incontournable à chaque moment de la crise avant, pendant et après. La constitution en soi est une crise et c’est au moyen de la même constitution que les crises seront résolues". a-t-il dit. C’est justement pour cette raison que l’Abdc a décidé de marquer un temps de réflexion sur la stabilité politique et constitutionnelle de nos Etats. Ainsi, les participants à ce colloque auront à réfléchir sur "les crises du droit constitutionnel et le droit constitutionnel de la crise". Au total, quatre panels seront animés. Il s’agit notamment de : les crises de la constitution, l’ingénierie constitutionnelle dans la crise, le rétablissement de l’ordre constitutionnel et le juge dans la crise. C’est à Evelyne da Silva, ministre de la justice, qu’il est revenu l’honneur de lancer les activités prévues dans le cadre de ce colloque. Par ailleurs, le président de l’Abdc espère que ce colloque qui prend fin ce jour, aidera à faire la lumière sur la réalité et l’étendue des crises qui mettent en souffrance la constitution en Afrique. Notons que cette rencontre a bénéficié des soutiens de l’Organisation Internationale de la Francophonie et de la Fondation Hans Seidel.
Cyrille Sèmako LIGAN (Coll.)

8-12-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Grèves et bluff !
25-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’essentiel ! Constamment, il est menacé et sacrifié sur l’autel du moi et des divergences politiques. A l’esprit, et avant de poser tout acte (...) Lire  

En vérité : Juridisme anti développement (...)
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Ce que Talon et Rodriguez se sont dit
27-04-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2100

Ce que Talon et Rodriguez se sont dit
27-04-2017, La rédaction
Je suis arrivé à Cotonou depuis hier, et nous avons eu une longue séance de travail avec le chef de l’Etat et ses (...)  

Rodriguez chez Talon : Yayi, Ajavon et d’autres encore devraient (...)
27-04-2017, Naguib ALAGBE
Ce n’était qu’un début, cependant, l’opinion nationale avait bien de raisons d’être sous le charme. Martin Rodriguez, (...)  

Assurances de l’argentier national sur ‘’Bénin Révélé’’ : Yacoubou (...)
26-04-2017, La rédaction
Le Président de la Fondation Malèhossou se dit convaincu par les explications du Ministre de l’économie et des (...)  

Affaire Dangnivo : Dakpè Sossou interpelle le gouvernement
26-04-2017, Karim O. ANONRIN
Le député Dakpè Sossou, élu sur la liste Forces Démocratiques Unies (Fdu) dans la 18ème circonscription électorale vient (...)