Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Construction du siège de l’Assemblée nationale : Le Gouvernement Talon peut-il marquer la différence ?

JPEG - 258.6 ko

Un siège flambant neuf et adapté aux exigences de la fonction parlementaire. Les députés en rêvent et à raison, ils s’impatientent non seulement que la lumière soit faite sur les raisons du blocage des travaux de construction du nouveau siège du Parlement à Porto-Novo mais surtout qu’ils connaissent un heureux dénouement. A l’ère de la Rupture où les gouvernants ont promis que plus rien ne sera comme avant, le défi est majeur : Convaincre sur la gestion du dossier Construction du siège du parlement.
Mais déjà, l’Exécutif doit trouver des réponses aux questions qui taraudent les esprits des parlementaires, notamment celles de l’élu de la 18ème circonscription électorale Dakpè Sossou. Loin des spectacles improductifs et de la politique politicienne, le gouvernement Talon a l’obligation de situer les responsabilités. Mieux, il devra montrer que la rupture a un sens et que l’impunité n’a plus droit de cité à l’ère du Nouveau départ. Sinon, comment et en quoi le régime en place marquera-t-il la différence d’avec celui qui l’a précédé ? Tout compte fait, les députés veulent que ces cadres, à col blanc, responsables de la situation de blocage du chantier du nouveau siège du parlement à Porto-Novo rendent gorge. Aussi, espèrent-ils que de nouvelles mesures soient prises pour l’achèvement des travaux.
C’est d’ailleurs sur ce terrain que les parlementaires attendent surtou l’Exécutif. Car, si les réformes politiques et institutionnelles sont au premier plan des priorités du président Patrice Talon, les représentants du peuple lui en voudraient de ne pas prendre à cœur cette construction qui amélioration leurs conditions de travail. Le défi est entier. C’est à peine exagéré d’affirmer que sur ce dossier, le gouvernement Talon est très attendu. A lui de démontrer qu’un nouveau jour s’est levé sur le Bénin et de donner espoir aux députés qui méritent bien d’être mieux logés. C’est une question d’honneur !

17-06-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple et Incompatibilités !
17-02-2017, Naguib ALAGBE
L’âme sœur, tout le monde en rêve. Mais existe-t-elle vraiment ? La question se pose en tout cas avec acuité. Il est en effet, très peu de couples, (...) Lire  

Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Saint Valentin version (...)
10-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une nouvelle Can pour le Bénin
8-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

violation des textes dans la nomination de deux policiers : Il ne (...)
17-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Dix ans de service au lieu de quinze comme l’exige la loi. Nommée par décret en violation des textes pour représenter (...)  

Réformes du système partisan : Les grands blocs possibles
14-02-2017, Naguib ALAGBE
Sauf cataclysme, la pratique politique au Bénin va enregistrer dans les jours à venir, de profondes mutations. Les (...)  

Hadj 2017 : Agbénonci doit éviter une organisation bâclée
10-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un autre Hadj profile à l’horizon. Comme à l’accoutumée, il s’annonce avec son lot de craintes des pèlerins souvent dupés (...)  

Animation de la vie politique : Les députés Rb affichent leur (...)
9-02-2017, La rédaction
En l’absence d’une position claire du parti de la Renaissance du Bénin, les députés Rb, sauf l’honorable Rosine Soglo, (...)