Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Contestation des résultats proclamés par la Cena : Mécontents, les jeunes de Ouidah s’en remettent à la Cour suprême

Les résultats des élections communales proclamés par la Commission électorale nationale autonome (Cena) ne cessent de susciter des remous. Cette fois-ci, c’est les jeunes de Ouidah qui sont montés au créneau le vendredi dernier pour remettre en cause les résultats obtenus par le maire sortant Sévérin Adjovi. « La situation que nous vivons actuellement à Ouidah est hautement déplorable, parce qu’on peut voler l’argent du peuple. Mais ce qui reste au peuple, c’est son expression, son vote. Quand vous lui volez son vote, vous lui avez tout volé », a dit un des conférenciers, Wilfried Houndjè. Soutenus par des leaders d’opinion et des sages de la localité, ces jeunes justifient leur position par une série d’incohérences politiques et d’irrégularités qui ont entaché le scrutin. Le conférencier Clergé Gomez y voit des actes de tripatouillage et de fraude bien organisés. « Que s’est-il passé dans le 4ème arrondissement ? A une heure avant la fermeture des bureaux de vote, il y a eu une permutation de tous les agents du bureau de vote N°030454010101 vers l’école Dokomey vers le bureau de vote N°030454010201 », a-t-il expliqué. Pour ces jeunes, la Cena est passée à côté de l’organisation du scrutin. A cet effet, ils placent désormais tout leur espoir en la Cour suprême chargée du contentieux électoral, ceci avec quelques indices qui les confortent dans leur démarche. « Prenons le cas de Djègbadji où les Fcbe viennent en tête. La Cena a trouvé normal d’attribuer ce siège à l’Un. Moi, je suis candidat de l’Un, mais ce n’est pas normal. A Pahou par exemple, l’alliance de Sévérin Adjovi vient bien après l’Un…On a empêché les Présidents de bureau de vote de signer les Procès verbaux. Mais si les Présidents ne signent pas les PV, que vont-ils faire avec les Pv ? », a fustigé le conférencier Brice Hodonou.

27-07-2015, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2010

Projet de révision de la Constitution : Talon s’explique et (...)
24-03-2017, La rédaction
Voix grave et visage serein, Talon s’est adressé à l’opinion publique dans un langage clair, empreint d’espoir de voir (...)  

Albert Tévoédjrè sur la révision : « Ici c’est le Bénin, ce projet ne (...)
24-03-2017, La rédaction
Selon un message diffusé en début d’après-midi à Cotonou sur les réseaux sociaux, Albert Tévoédjère, le frère Melchior a (...)  

Débat sur la révision de la Constitution : Le front de sursaut (...)
24-03-2017, Naguib ALAGBE
Ils y étaient, dans le cadre des consultations foraines sur le projet de révision de la Constitution, initiées par (...)  

Révision de la Constitution : Lettre ouverte du politologue Juste (...)
23-03-2017, La rédaction
Manhattan, le 20 mars 2017. Juste Codjo Politologue Kansas State University Manhattan, KS, U SA Email : (...)