Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Contestation des résultats proclamés par la Cena : Mécontents, les jeunes de Ouidah s’en remettent à la Cour suprême

Les résultats des élections communales proclamés par la Commission électorale nationale autonome (Cena) ne cessent de susciter des remous. Cette fois-ci, c’est les jeunes de Ouidah qui sont montés au créneau le vendredi dernier pour remettre en cause les résultats obtenus par le maire sortant Sévérin Adjovi. « La situation que nous vivons actuellement à Ouidah est hautement déplorable, parce qu’on peut voler l’argent du peuple. Mais ce qui reste au peuple, c’est son expression, son vote. Quand vous lui volez son vote, vous lui avez tout volé », a dit un des conférenciers, Wilfried Houndjè. Soutenus par des leaders d’opinion et des sages de la localité, ces jeunes justifient leur position par une série d’incohérences politiques et d’irrégularités qui ont entaché le scrutin. Le conférencier Clergé Gomez y voit des actes de tripatouillage et de fraude bien organisés. « Que s’est-il passé dans le 4ème arrondissement ? A une heure avant la fermeture des bureaux de vote, il y a eu une permutation de tous les agents du bureau de vote N°030454010101 vers l’école Dokomey vers le bureau de vote N°030454010201 », a-t-il expliqué. Pour ces jeunes, la Cena est passée à côté de l’organisation du scrutin. A cet effet, ils placent désormais tout leur espoir en la Cour suprême chargée du contentieux électoral, ceci avec quelques indices qui les confortent dans leur démarche. « Prenons le cas de Djègbadji où les Fcbe viennent en tête. La Cena a trouvé normal d’attribuer ce siège à l’Un. Moi, je suis candidat de l’Un, mais ce n’est pas normal. A Pahou par exemple, l’alliance de Sévérin Adjovi vient bien après l’Un…On a empêché les Présidents de bureau de vote de signer les Procès verbaux. Mais si les Présidents ne signent pas les PV, que vont-ils faire avec les Pv ? », a fustigé le conférencier Brice Hodonou.

27-07-2015, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)  

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)