Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Contestation des résultats proclamés par la Cena : Mécontents, les jeunes de Ouidah s’en remettent à la Cour suprême

Les résultats des élections communales proclamés par la Commission électorale nationale autonome (Cena) ne cessent de susciter des remous. Cette fois-ci, c’est les jeunes de Ouidah qui sont montés au créneau le vendredi dernier pour remettre en cause les résultats obtenus par le maire sortant Sévérin Adjovi. « La situation que nous vivons actuellement à Ouidah est hautement déplorable, parce qu’on peut voler l’argent du peuple. Mais ce qui reste au peuple, c’est son expression, son vote. Quand vous lui volez son vote, vous lui avez tout volé », a dit un des conférenciers, Wilfried Houndjè. Soutenus par des leaders d’opinion et des sages de la localité, ces jeunes justifient leur position par une série d’incohérences politiques et d’irrégularités qui ont entaché le scrutin. Le conférencier Clergé Gomez y voit des actes de tripatouillage et de fraude bien organisés. « Que s’est-il passé dans le 4ème arrondissement ? A une heure avant la fermeture des bureaux de vote, il y a eu une permutation de tous les agents du bureau de vote N°030454010101 vers l’école Dokomey vers le bureau de vote N°030454010201 », a-t-il expliqué. Pour ces jeunes, la Cena est passée à côté de l’organisation du scrutin. A cet effet, ils placent désormais tout leur espoir en la Cour suprême chargée du contentieux électoral, ceci avec quelques indices qui les confortent dans leur démarche. « Prenons le cas de Djègbadji où les Fcbe viennent en tête. La Cena a trouvé normal d’attribuer ce siège à l’Un. Moi, je suis candidat de l’Un, mais ce n’est pas normal. A Pahou par exemple, l’alliance de Sévérin Adjovi vient bien après l’Un…On a empêché les Présidents de bureau de vote de signer les Procès verbaux. Mais si les Présidents ne signent pas les PV, que vont-ils faire avec les Pv ? », a fustigé le conférencier Brice Hodonou.

27-07-2015, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En toute sincérité : Pas de roi sans reine, pas de reine sans (...)
28-07-2017, La rédaction
En amour, on se dispute, on s’entredéchire mais on reste unis. C’est ainsi que va la vie, et nul ne peut affirmer le contraire. Les conflits font (...) Lire  

En vérité : Micmac à préjudice pour Djougou (...)
27-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le geste du cœur !
26-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Après Macron, la Cedeao… !
25-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un éternel recommencement !
25-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Un en chute libre
24-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2250

Gouvernance à la municipalité de Cotonou : Léhady Soglo auditionné (...)
28-07-2017, La rédaction
Le maire Léhady Soglo est attendu à la session extraordinaire du Conseil départemental de concertation et de (...)  

Lutte contre l’insécurité au Bénin : Ce que cache la Police (...)
28-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La Police Républicaine comme force unique de sécurité intérieure est sujette depuis peu la polémique, notamment sur (...)  

A l’occasion du lancement de l’ouvrage « l’Afrique en marche » : (...)
27-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Un discours politique empreint de réalisme. On aurait cru entendre un académicien de l’époque contemporaine dont la (...)  

Lancement officiel des infrastructures routières : Le (...)
26-07-2017, Karim O. ANONRIN
Le Ministre des infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey, a procédé ce mardi 25 juillet 2017 à Porto-Novo au (...)