Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Cour d’appel de Cotonou : L’ancien Maire d’Adjohoun, Gérard Adounsiba libéré

Les anciens maires Gérard Adounsiba de la Commune d’Adjohoun et Mathias Gbèdan de la Commune de Sèmè-Podji, ont comparu hier à la Cour d’appel de Cotonou. Si Gérard Adounsiba a recouvré sa liberté, ce n’est pas le cas pour Mathias Gbèdan.

JPEG - 84.5 ko
Gérard Adounsiba a retrouvé le chemin de la libert& tandis que Mathias Gbèdan doit encore passer quelques moments en prison

L’ancien Maire de la Commune d’Adjohoun, Gérard Adounsiba, est libre de ses mouvements depuis hier. Il vient de bénéficier d’une mise en liberté provisoire assortie d’une caution de 10 000 000 de Fcfa prononcée hier par le Juge à la Cour d’appel de Cotonou après avoir passé 10 mois en prison. L’ancien Maire Gérard Adounsiba avait été placé sous mandat de dépôt à la prison civile de Porto-Novo par le premier cabinet du juge des libertés et de la détention du tribunal de première instance de première classe de Porto-Novo dans une affaire dite de « bradage de réserve administrative » appartenant à l’Ex Ptt, d’une superficie de 2000 mètres carré et vendue au sieur Alfred Sohou. Il avait été aussi jeté en prison avec un ancien Chef d’Arrondissement du nom de Djossou Sèhou. Sans aucun doute donc, le Maire Gérard Adounsiba, dont la santé serait fragile, peut pousser un ouf de soulagement puisqu’il pourra désormais bénéficier des soins de santé sans contrainte.
Contrairement à Gérard Adounsiba, l’ancien maire de la Commune de Sèmè-Podji, également sous mandat de dépôt à la prison civile de Porto-Novo n’a pu bénéficier de liberté provisoire hier à la Cour d’appel de Cotonou. Sa demande de mise en liberté n’a pas reçu l’accord du juge de la Chambre des libertés et de la détention de la Cour d’appel qui l’a renvoyé à son lieu de détention. Il a été placé fin juillet 2015 sous mandat de dépôt par un Juge du Tribunal de première instance de première classe de Porto-Novo pour faux et usage de faux dans une affaire de vente de parcelles dans la Commune Sèmè-Podji. Il lui était également reproché des faits de complicité de vente d’immeubles d’autrui. Les Avocats de l’ancien Maire Mathias Gbèdan vont devoir s’armer de courage et d’arguments pour que leur client soit libéré.

8-09-2015, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

tribune verte : L’audace d’assainir les villes
1er-12-2016, La rédaction
Sous la rupture, les villes s’apprêtent à faire leur toilette. Le Gouvernement Talon retrousse les manches pour débarrasser huit principales villes (...) Lire  

Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne (...)
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Malgré la permanence de la Cena et la Lépi : les élections coûtent (...)
2-12-2016, Arnaud DOUMANHOUN
Les élections au Bénin ont de tout temps fait saigner les caisses de l’Etat, et parfois soulevé de vives polémiques. La (...)  

L’assainissement et le déguerpissement au Bénin : « le gouvernement (...)
2-12-2016, La rédaction
« Les 125 km de plages seront nettoyés et sécurisés. C’est une mesure qui s’inscrit dans la durée ». Ces déclarations du (...)  

8ème édition de la Circaf : Le Bénin au cœur des enjeux du (...)
1er-12-2016, La rédaction
Ça y est ! Tout est prêt. Du 6 au 8 décembre prochain aura bel et bien lieu au Bénin Marina Hôtel, la 8ème édition de la (...)  

Conseil des ministres du 30 novembre 2016 : Le gouvernement (...)
1er-12-2016, La rédaction
Le Conseil des ministres d’hier a encore pris plusieurs décisions qui vont impacter durablement notre économie et (...)