Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Cour d’appel de Cotonou : L’ancien Maire d’Adjohoun, Gérard Adounsiba libéré

Les anciens maires Gérard Adounsiba de la Commune d’Adjohoun et Mathias Gbèdan de la Commune de Sèmè-Podji, ont comparu hier à la Cour d’appel de Cotonou. Si Gérard Adounsiba a recouvré sa liberté, ce n’est pas le cas pour Mathias Gbèdan.

JPEG - 84.5 ko
Gérard Adounsiba a retrouvé le chemin de la libert& tandis que Mathias Gbèdan doit encore passer quelques moments en prison

L’ancien Maire de la Commune d’Adjohoun, Gérard Adounsiba, est libre de ses mouvements depuis hier. Il vient de bénéficier d’une mise en liberté provisoire assortie d’une caution de 10 000 000 de Fcfa prononcée hier par le Juge à la Cour d’appel de Cotonou après avoir passé 10 mois en prison. L’ancien Maire Gérard Adounsiba avait été placé sous mandat de dépôt à la prison civile de Porto-Novo par le premier cabinet du juge des libertés et de la détention du tribunal de première instance de première classe de Porto-Novo dans une affaire dite de « bradage de réserve administrative » appartenant à l’Ex Ptt, d’une superficie de 2000 mètres carré et vendue au sieur Alfred Sohou. Il avait été aussi jeté en prison avec un ancien Chef d’Arrondissement du nom de Djossou Sèhou. Sans aucun doute donc, le Maire Gérard Adounsiba, dont la santé serait fragile, peut pousser un ouf de soulagement puisqu’il pourra désormais bénéficier des soins de santé sans contrainte.
Contrairement à Gérard Adounsiba, l’ancien maire de la Commune de Sèmè-Podji, également sous mandat de dépôt à la prison civile de Porto-Novo n’a pu bénéficier de liberté provisoire hier à la Cour d’appel de Cotonou. Sa demande de mise en liberté n’a pas reçu l’accord du juge de la Chambre des libertés et de la détention de la Cour d’appel qui l’a renvoyé à son lieu de détention. Il a été placé fin juillet 2015 sous mandat de dépôt par un Juge du Tribunal de première instance de première classe de Porto-Novo pour faux et usage de faux dans une affaire de vente de parcelles dans la Commune Sèmè-Podji. Il lui était également reproché des faits de complicité de vente d’immeubles d’autrui. Les Avocats de l’ancien Maire Mathias Gbèdan vont devoir s’armer de courage et d’arguments pour que leur client soit libéré.

8-09-2015, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Propos de quelques députés après le rejet
27-03-2017, Karim O. ANONRIN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2040

Révision de la Constitution béninoise : Les analyses de Abraham (...)
27-03-2017, La rédaction
L’émission ‘’le Grand rendez-vous’’ de soleil Fm a reçu hier, l’ancien ministre de la justice Abraham Zinzindohoué et Me (...)  

Débat sur la révision de la Constitution : Les Fcbe, le Pcb et le (...)
27-03-2017, Naguib ALAGBE
Deuxième sur la liste des personnalités prévues pour être consultées au sujet du projet de révision de la Constitution, (...)  

Projet de révision de la Constitution : Joseph Djogbénou explique (...)
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Le Garde des sceaux, Ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme, Joseph Djogbénou, a rencontré (...)  

Révision de la Constitution en procédure d’urgence : Les raisons du (...)
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Le pouvoir législatif vient de donner un signal de son indépendance vis-à-vis du pouvoir Exécutif en rejetant la (...)