Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Crise à la Cena : Tiando donne les raisons de la destitution de Houngbédji

Les membres de la Commission électorale nationale autonome (Cena) ont expliqué hier, à la faveur d’un point de presse tenu au siège de l’institution à Cotonou, les raisons qui ont motivé la destitution de Freddy Houngbédji du poste de Coordonnateur du budget (Cb).

JPEG - 176 ko
Emmanuel Tiando, préésident de la Cena

‘’De graves irrégularités et beaucoup d’incohérences dans le rapport d’exécution des budgets des élections législatives et communales’’. Voilà l’élément déclencheur du processus de destitution du Coordonateur du budget à la Cena. A en croire le président Emmanuel Tiando, ladite décision est survenue au terme d’une plénière consacrée entre autres au point d’exécution des deux budgets. Il ressort du rapport présenté par le chef du service budget et de la comptabilité, un dépassement de 3.600.000.000. Soit des dépenses engagées pour un montant cumulé de 12.824.221.428 contre un montant convenu et autorisé par le ministre des finances de 9.198.505.416. La présentation de ce rapport aurait suscité de vifs débats et les commissaires ont noté : des coûts de réalisations excessifs non justifiés, des quantités de commandes initiales non respectées, donc des dépassements significatifs de commandes que le bureau exécutif ou la plénière n’a pas autorisés. Au dire du président de la Cena, ces observations ont amené les membres de l’institution à émettre des réserves sur la sincérité des chiffres annoncés et la discordance observée entre le budget prévisionnel et le coût de réalisation dans le rapport financier examiné. La responsabilité personnelle du Coordonnateur du budget est alors engagée, et les membres de la plénière ayant estimé que Freddy Houngbédji n’est plus en mesure de remplir loyalement et convenablement les fonctions de Cb lui ont retiré leur confiance, conformément à l’article 26 du code électoral. Ceci au cours d’un vote qui s’est soldé par un score de 2 contre 3 en faveur de la destitution.

Gestion solitaire….
Entre autres griefs portés contre le coordonnateur du budget, l’on retient : une gestion solitaire et non transparente, un refus de compte-rendu, une attitude de défiance vis-à-vis du bureau et de la plénière, un refus d’exécution des décisions de la plénière et un choix unilatéral des fournisseurs. Emmanuel Tiando a donc réaffirmé que cette décision des membres de la Cena n’a aucune connotation politique.
‘’ Nous sommes amenés à prendre cette décision la mort dans l’âme. Il est imperméable à la cohésion, à la collégialité contrairement à notre règlement intérieur. Si nous continuons comme ça, nous ne pouvons pas obtenir des résultats. Je suis prêt à mettre mon poste en jeu. Les insuffisances que vous nous avez reprochées dans le cadre des élections passées sont dues au Cb, au moins pour 1/3. J’ai également décidé de démettre le Cb de sa fonction de personne responsable des marchés publics’’, a déclaré le président de la Cena.

20-08-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple et Incompatibilités !
17-02-2017, Naguib ALAGBE
L’âme sœur, tout le monde en rêve. Mais existe-t-elle vraiment ? La question se pose en tout cas avec acuité. Il est en effet, très peu de couples, (...) Lire  

Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Saint Valentin version (...)
10-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Un os dans la gorge de Talon
9-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Une nouvelle Can pour le Bénin
8-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

violation des textes dans la nomination de deux policiers : Il ne (...)
17-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Dix ans de service au lieu de quinze comme l’exige la loi. Nommée par décret en violation des textes pour représenter (...)  

Réformes du système partisan : Les grands blocs possibles
14-02-2017, Naguib ALAGBE
Sauf cataclysme, la pratique politique au Bénin va enregistrer dans les jours à venir, de profondes mutations. Les (...)  

Hadj 2017 : Agbénonci doit éviter une organisation bâclée
10-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un autre Hadj profile à l’horizon. Comme à l’accoutumée, il s’annonce avec son lot de craintes des pèlerins souvent dupés (...)  

Animation de la vie politique : Les députés Rb affichent leur (...)
9-02-2017, La rédaction
En l’absence d’une position claire du parti de la Renaissance du Bénin, les députés Rb, sauf l’honorable Rosine Soglo, (...)