Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Crise à la Renaissance du Bénin : Le camp des réformistes réplique

La crise qui secoue la Renaissance du Bénin depuis quelques semaines est loin de connaitre un dénouement heureux. Suite à la décision prise le mardi dernier par Léhady Soglo excluant, à son tour, une vingtaine de membres du bureau politique de la Rb de toutes activités politiques au sein et au nom du parti, les frondeurs contre-attaquent. Dans un communiqué, ils ont signifié que toute décision prise par Léhady Soglo n’engage que lui mais pas le parti et son bureau politique national.
(Lire le communiqué ci-dessous)

Communiqué
Il est revenu par voie de presse, à la direction de la Renaissance du Bénin, que Monsieur Léhady Vinagnon SOGLO, a pris une décision, signée de sa personne et excluant les membres du Bureau Politique National qui entreprennent de réformer et de refonder le Parti.
A cet effet, la direction de la Renaissance du Bénin tient à faire les rappels et clarifications ci-après :
1- Monsieur Léhady Vinagnon SOGLO est bel et bien exclu de la Renaissance du Bénin. En conséquence, il ne peut plus se prévaloir d’un titre de membre ou de Président du Parti.
2- Toute décision prise par Monsieur Léhady Vinagnon SOGLO au nom de la Renaissance du Bénin, au mépris de son exclusion, n’engage que lui-même mais en rien, le parti et son Bureau Politique National.
3- La direction de la Renaissance du Bénin invite les militantes et militants du Parti à ne pas se laisser distraire mais à rester calmes et sereins, en attendant que leur soit communiquées par le Bureau Politique National, les informations sur l’organisation du Congrès qui se déroulera du 23 au 25 juin 2017.

Pour la Renaissance du Bénin,
Le Président par intérim,
Georges BADA

9-06-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)  

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)