Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Crise à la Renaissance du Bénin : Le camp des réformistes réplique

La crise qui secoue la Renaissance du Bénin depuis quelques semaines est loin de connaitre un dénouement heureux. Suite à la décision prise le mardi dernier par Léhady Soglo excluant, à son tour, une vingtaine de membres du bureau politique de la Rb de toutes activités politiques au sein et au nom du parti, les frondeurs contre-attaquent. Dans un communiqué, ils ont signifié que toute décision prise par Léhady Soglo n’engage que lui mais pas le parti et son bureau politique national.
(Lire le communiqué ci-dessous)

Communiqué
Il est revenu par voie de presse, à la direction de la Renaissance du Bénin, que Monsieur Léhady Vinagnon SOGLO, a pris une décision, signée de sa personne et excluant les membres du Bureau Politique National qui entreprennent de réformer et de refonder le Parti.
A cet effet, la direction de la Renaissance du Bénin tient à faire les rappels et clarifications ci-après :
1- Monsieur Léhady Vinagnon SOGLO est bel et bien exclu de la Renaissance du Bénin. En conséquence, il ne peut plus se prévaloir d’un titre de membre ou de Président du Parti.
2- Toute décision prise par Monsieur Léhady Vinagnon SOGLO au nom de la Renaissance du Bénin, au mépris de son exclusion, n’engage que lui-même mais en rien, le parti et son Bureau Politique National.
3- La direction de la Renaissance du Bénin invite les militantes et militants du Parti à ne pas se laisser distraire mais à rester calmes et sereins, en attendant que leur soit communiquées par le Bureau Politique National, les informations sur l’organisation du Congrès qui se déroulera du 23 au 25 juin 2017.

Pour la Renaissance du Bénin,
Le Président par intérim,
Georges BADA

9-06-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3120

Loi portant renforcement de la gouvernance publique : De (...)
22-02-2019, Karim O. ANONRIN
L’Assemblée nationale, 7ème législature, a adopté ce jeudi la Loi portant renforcement de la gouvernance publique. C’est (...)  

Démarrage de la phase de réception des candidatures : Le calme (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Silence ! C’est le maître mot dans les couloirs de la Commission électorale nationale autonome (Cena) ce 21 février (...)  

Législatives 2019 : La Haac en session pour une couverture (...)
22-02-2019, La rédaction
Les conseillers de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (Haac) ont démarré le jeudi 21 février (...)  

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Notification de non-conformité. Les partis Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Restaurer l’Espoir (Re) et (...)