Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Crise au Psd : Le tribunal de Cotonou interdit le congrès de Golou

JPEG - 71.9 ko

En raison de la mésintelligence générale entre les instances du Parti social démocrate (Psd) et les militants, susceptible de troubler l’ordre public et social à l’occasion du congrès national de ce jour, le président du tribunal de première instance (Tpi) de première classe de Cotonou, Jacques Hounsou a interdit jusqu’à nouvel ordre, la tenue de ces assises, convoquées par les représentants des organes dudit parti dont l’existence n’a pas été déclarée (parlant des organes) et enregistrée au ministère en charge de l’intérieur.
Cette décision du Tpi de Cotonou fait suite à une requête de Me Caster Azia, avocat conseil du président Bruno Amoussou, fondateur du Parti social démocrate (Psd), qui malgré sa démission en 2012, demeure président de cette formation politique, aux termes des statuts et règlement intérieur du parti version 2004. Car, au regard de l’état juridique du parti, et selon les travaux de Me Antoine Lassehin commis à cette tâche, il ressort que de 2004 à ce jour, tous les changements et modifications intervenues dans la direction et l’administration du parti, n’ont pas été déclarés au ministère en charge de l’intérieur comme l’exige la charte des partis politiques. Et la conséquence de cette non déclaration des changements et modifications intervenus est l’inexistence de ces organes du parti à l’égard du ministère en charge de l’intérieur. C’est donc à juste titre que saisi de la requête de Me Caster Azia, agissant pour le président Bruno Amoussou, aux fins d’interdire de la tenue du congrès national de ce jour, le tribunal de première instance de première classe de Cotonou ait donné une suite favorable au requérant afin de préserver l’ordre et la paix sociale.

30-06-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Mérite à la Rupture !
11-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Pour la Rupture et le président Patrice Talon, le risque politique est énorme. Mais, audace en deçà, lâcheté au-delà. Ça, c’était avant. A l’époque où (...) Lire  

En vérité : Vivres détournés et indignité (...)
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2430

Contre la corruption et les pratiques connexes : Patrice Talon (...)
11-12-2017, Naguib ALAGBE
D’une révolution à la Ghanéenne des années 80 notamment, nul doute que le Bénin en avait grand besoin. Le constat était (...)  

TRIBUNE : Tout sauf un hasard : Par Abdoulaye BIO TCHANE, (...)
11-12-2017, La rédaction
Depuis quelques semaines, le Bénin concentre les attentions sur la scène continentale et internationale. Les (...)  

Invité sur l’émission Zone Franche : Aké Natondé encourage la lutte (...)
11-12-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Dans sa bataille pour l’assainissement de la gestion des ressources de l’Etat, le Gouvernement peut compter sur le (...)  

Affaire perquisition au domicile de l’honorable Hinnouho : Une (...)
8-12-2017, La rédaction
L’opinion publique a été très vite alertée dans l’après-midi d’hier, au sujet d’une enquête judiciaire qui a conduit au (...)