Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Crise entre la Fédération béninoise de football et le gouvernement : Adrien Houngbédji sollicité pour une porte de sortie ?

JPEG - 46 ko

Le président du Comité exécutif de la Fédération béninoise de football (Fbf), le député Augustin Ahouanvoébla, a conduit hier au cabinet du président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, une délégation de la Fbf composée entre autres de Valère Kakai Glèlè et Idelver Gnikpo. Ces derniers sont allés présenter au président Adrien Houngbédji, la situation de crise qui prévaut entre le gouvernement et la Fédération béninoise de football. C’est un secret de polichinelle que depuis plusieurs mois, le gouvernement a décidé de retirer son agrément à la Fbf pour diverses raisons. Après les échanges avec le président de l’Assemblée nationale, le porte-parole de la délégation, Idelver Gnikpo a levé un coin de voile sur les points abordés avec leur hôte. « Nous avons constaté depuis quelque temps que l’heure est grave par rapport à la situation que nous sommes en train de vivre pour ce qui concerne le football au Bénin. Et nous avons dû envoyer d’urgence une lettre d’audience au Président de l’Assemblée nationale qui est la deuxième personnalité de l’Etat. Ce matin, il nous a reçus et il a constaté avec nous que l’heure est vraiment grave. Il nous a demandé les démarches que nous avons pu mener jusque-là. Ce que nous lui avons expliqué clairement. Il nous a promis que dès aujourd’hui, il va prendra son bâton de pèlerin pour voir ce qu’il en est exactement. Vous savez qu’on nous a parlé injustement d’un retrait d’agrément. Un agrément qui n’existe nulle part. Sans faire la langue de bois, nous allons vous dire que c’est le ministre de la jeunesse, des sports et loisirs qui est le maître d’œuvre ; celui-là qui détruit le football béninois parce qu’un ministre n’est rien d’autre qu’un conseiller du Chef de l’Etat. Même si les uns et les autres disent que le chef de l’Etat va dans ce sens, le Ministre est là pour lui dire la vérité des faits. Mais ce qu’on constate aujourd’hui est que le Ministre a pris fait et cause pour nos détracteurs et le Ministre ne fait que détruire le football tous les jours que Dieu fait. Nous n’allons pas lui permettre cela parce que nous, nous sommes des élus. On a été élu le 30 Septembre 2013. Donc, nous ne pouvons pas laisser un ministre nommé, venir détruire notre football. Notre souhait aujourd’hui est que le problème soit réglé, surtout au niveau de la première personnalité de l’Etat. Il faudrait que le Président de la République agisse afin que la jeunesse et toute la population béninoise puissent retrouver leur passion qui n’est rien d’autre que le football… », a déclaré Idelver Gnikpo.

23-07-2015, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

A l’ère du Nouveau départ : L’or blanc retrouve des couleurs
18-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une campagne cotonnière bouclée avec une production record, et une autre en cours avec de très bonnes perspectives. A (...)  

Les membres de la Haute cour de justice formés à la tenue de procès (...)
17-08-2017, La rédaction
La présidente de la Haute cour de justice, Marcelline Gbèha Afouda a officiellement lancé hier à la Cour d’Appel (...)  

Campagne cotonnière 2017-2018 : 105 milliards déjà payés aux (...)
17-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle de coton (Aic) et les égreneurs travaillent en parfaite intelligence pour (...)  

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction
Le 02 août dernier, le Conseil des ministres s’est penché, entre autres, sur le compte rendu de la mission d’audit (...)