Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


DCC 17-101 du 11 mai 2017 : La Cour déboute le collectif des directeurs d’écoles primaires déchargés en 2016

JPEG - 68.2 ko

La Cour constitutionnelle vient de débouter le collectif des directeurs d’écoles primaires publics publiques de leurs fonctions suite aux mauvais résultats de leurs établissements scolaires à l’examen du Certificat d’études primaires (Cep) 2016. Au nombre de 618, ces directeurs, par le biais de leur représentant Wassi Y. Affagbégnon, avaient saisi la Cour constitutionnelle pour dénoncer la décision du Ministre des Enseignements maternel et primaire, Karimou Salimane, qui les a déchargés. Par décision DCC 17-101 du 11 mai 2017, la Cour constitutionnelle a déclaré la requête du sieur Wassi Y. Affagbégnon irrecevable parce qu’il n’a même pas daigné venir répondre à la convocation de la haute juridiction l’invitant à prouver sa qualité de représentant du collectif. Il faut noter qu’au moment de la prise de la décision par le Ministre Salimane Karimou, son Directeur de cabinet l’avait expliquée. « Lorsque le directeur d’école, après examen, obtient un résultat non satisfaisant sur une période de trois ans, il est déchargé. A côté de cela, lorsque le directeur est incompétent, autrement dit, lorsque le directeur d’école obtient zéro pourcent (00%), il est également déchargé », avait-il dit. Sans aucun doute donc, cette décision de la Cour constitutionnelle déboutant le collectif des directeurs d’écoles primaires publiques déchargés sonne comme un avertissement pour les directeurs d’écoles actuellement en poste et dont les écoles n’arriveraient pas à obtenir des résultats satisfaisants pour l’examen du Cep 2017.

23-05-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)  

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)