Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


De retour au bercail : Olivier Bocco bloqué sans raison valable à l’aéroport, écouté sur Pv puis relâché

JPEG - 214.4 ko

Les Béninois ont frôlé hier un énième scandale sous le changement ! Leur compatriote Olivier Bocco de retour de Paris à bord du vol airbus AF 805 de la compagnie Air France a été, sans raison valable, bloqué, des heures durant, à l’aéroport Bernardin Cardinal Gantin de Cotonou, écouté sur Pv avant d’être rélâché. Disposant d’une carte d’identité nationale en cours de validité et qui expire en 2017, n’ayant commis aucune infraction et retournant dans son pays d’origine, la police n’avait aucune raison non seulement de le bloquer à l’aéroport mais aussi de s’adonner à autant de zèle. Raison politique ? C’est la seule piste qui pourrait justifier cet acharnement contre un citoyen qui rentre au pays après son exil à Paris depuis environ trois ans.
Ainsi donc, malgré les décisions des juridictions compétentes et l’officiel pardon du président Boni Yayi, il a semblé par la manière de faire de la police, qu’il y a des Béninois persona non grata dans leur pays. Sinon, qu’est-ce qui explique ce zèle inutile et cette piètre démarche de plus sous le régime Yayi ? Peut-être que les policiers béninois étaient tellement curieux et contents de revoir un compatriote exilé forcé depuis quelques années à Paris suite à de fameux dossiers de tentatives d’empoisonnement et de coup d’Etat qu’ils ont prolongé les civilités et réservé un accueil particulier à un hôte spécial en témoigne la foule qui l’attendait.
Si c’est le cas, c’est tant mieux pour Olivier Bocco qui, grâce au zèle des policiers, s’est offert une bonne publicité pour un retour qui fera sans doute date. Mais maintenant qu’il a rejoint son domicile, ses compatriotes lui souhaitent la bienvenue. Trêve de querelles inutiles. L’essentiel à présent est que tous les fils de ce pays se donnent la main et se mettent ensemble pour bâtir la patrie commune.

11-08-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Plume libre : L’amalgame syndical !
7-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Les centrales syndicales jettent sans répit des pierres dans le jardin de la rupture. Le mode d’action n’a pas changé : un grondement de la (...) Lire  

tribune verte : L’audace d’assainir les (...)
1er-12-2016, La rédaction
Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne (...)
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Programme ‘’Omidelta’’ 2016-2020 : Talon décroche 37 milliards des (...)
7-12-2016, La rédaction
La coopération bilatérale entre le Royaume des Pays-Bas et le Bénin retrouve sa bonne santé après plusieurs mois (...)  

Modernisation de l’Assemblée nationale : Houngbédji reçoit (...)
6-12-2016, Karim O. ANONRIN
Dans soit ambition de jouer pleinement son rôle pour la consolidation de la démocratie et ainsi devenir une véritable (...)  

Malgré la permanence de la Cena et la Lépi : les élections coûtent (...)
2-12-2016, Arnaud DOUMANHOUN
Les élections au Bénin ont de tout temps fait saigner les caisses de l’Etat, et parfois soulevé de vives polémiques. La (...)  

L’assainissement et le déguerpissement au Bénin : « le gouvernement (...)
2-12-2016, La rédaction
« Les 125 km de plages seront nettoyés et sécurisés. C’est une mesure qui s’inscrit dans la durée ». Ces déclarations du (...)