Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Débat d’orientation budgétaire : Les raisons de la baisse du Budget 2018

JPEG - 62.4 ko

Le Budget de l’Etat exercice 2018 devra connaitre une baisse par rapport à celui de 2017. C’est la tendance qui se dessine d’après les orientations budgétaires sur les prévisions de l’année prochaine et qui suscite des incompréhensions. A la suite des députés qui ont diversement apprécié les orientations budgétaires du Nouveau départ pour 2018, la baisse du montant du budget de l’Etat 2018 est différemment interprétée dans l’opinion publique. Cependant, pour le ministre de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni, il n’y a pas péril en la demeure. A l’en croire, la baisse sera prise en charge par le financement Partenariat Public Privé (Ppp). De ses explications, il ressort que les premières tendances de 2018 permettent de dire que le budget de l’Etat est de 1.328, 6 milliards contre 1.697,985 milliards pour 2017. Pour ce qui concerne les Charges de trésorerie, elles sont de 300 milliards en 2018 contre 312,6 milliards en 2017. Ce qui fait logiquement 1.628,6 milliards en 2018 contre 2010,585 milliards en 2017 pour la loi des finances. L’argentier national a fait remarquer que les charges de trésorerie seront affinées par la Caisse autonome d’amortissement (Caa). En termes de comparaison à l’étape actuelle, a-t-il poursuivi, on ne peut considérer que les montants du budget qui passe de 1697,9 milliards à 1328,6 milliards, soit une baisse de 17,7% relativement en lien avec le niveau d’investissement, qui sera pris en charge par le financement PPP.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

6-07-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Recomposition de l’échiquier politique national : Nazaire Sado et (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Le parti Mobilisation pour le Développement et l’Avenir (Mda) du député Nazaire Sado, élu dans la 23ème circonscription (...)  

Conseil des ministres/Projet de loi de finances : Le budget 2019 (...)
20-09-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le projet de loi de finances, gestion 2019 s’établit en ressources et en charges à 1877, 543 milliards de francs Cfa (...)  

Examen du projet de budget de l’Assemblée nationale : Les députés (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés se réuniront probablement ce jour en séance plénière au Palais des gouverneurs à Porto-Novo si la Commission (...)  

Invité sur l’émission Cartes sur table : Gabriel Ajavon appelle à la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tolérance zéro à la corruption. C’est en quelque sorte le cri de cœur de Gabriel Laurex Ajavon, Vice-Président du parti (...)