Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Déclaration de patrimoine à la Cour suprême : La liste des députés légalistes s’allonge

JPEG - 217.7 ko

Depuis quelques jours, la polémique enfle à propos de la déclaration par les députés et les membres du gouvernement de leur patrimoine à la Chambre des comptes de la Cour suprême. Ceci, conformément aux dispositions de la loi portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin. Dans un passé récent, plusieurs députés à l’Assemblée nationale se sont sentis indisposés face à cette obligation qu’ils ont eux-mêmes définie dans ladite loi. Certains parmi eux sont allés jusqu’à dire que la plupart des députés ne gèrent pratiquement aucune régie financière de l’Etat pour qu’on leur demande de déclarer leur patrimoine à leur entrée en fonction à l’Assemblée nationale. D’autres députés ont promis revenir sur certaines dispositions de la loi en question ; afin qu’elle exempte les députés de l’obligation de déclarer leur patrimoine. Mais depuis quelques jours, plusieurs députés ont préféré se conformer à la loi, surtout que Me Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée nationale, 7ème législature les a déjà devancés. Au nombre des députés qui se sont conformés aux dispositions de la loi portant lutte contre la corruption et autres infractions connexes en République du Bénin, il y a le député Dakpè Sossou, élu dans la 18ème circonscription électorale sur la liste Forces démocratiques Unies (Fdu) lors des dernières élections législatives. En dehors du député Dakpè Sossou, l’on parle aussi du député Jérémie Adomahou, également élu sur la liste Fdu. Plus précisément, ce député qui est un ingénieur hydraulique et d’équipement rural, a déclaré son patrimoine qui est confirmé par récépissé N°104/CS/CC/G2016-DP. De sources concordantes, l’on apprend que plusieurs autres députés sont quasiment prêts à se conformer aux dispositions de ladite loi.

15-12-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Trop de ‘Grève’ au bout des lèvres !
23-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Décidément. On n’en finira jamais. La grève. Encore une qui plane, et qui sérieusement, donne déjà aux populations des soucis. Pour l’instant, nous (...) Lire  

Editorial : La bataille de Zè
23-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Immortels, pas assez !
22-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La jurisprudence Sacca Lafia
22-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le Hadj du savoir-faire !
21-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Regain d’activités politiques des Cauris : Les (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction
Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Gestion du personnel paramilitaire : Arrestations tous azimuts de (...)
23-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
La polémique ne désenfle pas au sujet de la vingtaine de fonctionnaires de police mis aux arrêts de rigueur dans le (...)  

Le coton, une filière transversale de l’économie béninoise
22-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle du coton (Aic) tient toujours à son bilan sur la gestion de la campagne 2016-2017. (...)  

Proposition de loi portant interdiction des sachets plastiques : (...)
21-08-2017, Karim O. ANONRIN
Nouvel acte du Ministère du cadre de vie et du développement durable (Mcvdd) dans son optique de sortir du quotidien (...)  

Atelier de validation du Pdc 3 : Abomey-Calavi dispose d’une (...)
21-08-2017, Patrice SOKEGBE
La commune d’Abomey-Calavi dispose désormais d’un puissant moteur de développement. Vendredi dernier à la salle de (...)