Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Décrispation de la situation sociale : Le gouvernement salue la levée de la motion de l’Unamab

JPEG - 389.5 ko

Le ministre de la justice, Joseph Djogbénou a réitéré dans l’après-midi de ce mercredi 31 janvier 2018, la volonté du gouvernement de poursuivre le dialogue avec les partenaires sociaux pour un dégel total de la fronde sociale. Déjà, le garde des sceaux salue la levée de la motion de grève de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab), ainsi que la reprise d’activités de plusieurs fonctionnaires qui ont daigné suspendre le mouvement de débrayage. Tout en relatant avec satisfecit la reprise du dialogue formel dans le cadre des négociations gouvernement-syndicats, Joseph Djogbénou fait observer qu’en réalité, ces pourparlers n’ont jamais été interrompus. A l’en croire, la bonne foi du gouvernement s’est également traduite le mardi 30 janvier dernier à l’Infosec de Cotonou, par une forte représentativité de ses émissaires, soit 8 ministres au total, lors des négociations avec les représentants des travailleurs.
Au dire du ministre de la justice, la rencontre du vendredi prochain sera essentiellement consacrée aux revendications catégorielles. Il est donc à espérer que les négociations se poursuivent avec cette ferme volonté de part et d’autre de parvenir à un consensus, pour une reprise du travail national dans les différents secteurs de la vie socio-économique. Une chose est claire, les déclarations du garde des sceaux ne laissent plus aucun doute sur la détermination du gouvernement à apporter des réponses aux attentes des travailleurs pour une décrispation de la situation sociale. Pourvu que les partenaires sociaux s’inscrivent véritablement dans cette dynamique. Au nom de l’intérêt général, aucun sacrifice ne sera de trop. Que le consensus l’emporte, et qu’au finish, que le Bénin en sorte gagnant.

1er-02-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Campagne cotonnière 2018-2019 : Le gouvernement augmente le prix (...)
25-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN
« Le gouvernement a entrepris depuis deux ans, le renforcement de la professionnalisation du secteur. Et de 451.000 (...)  

Réaction de quelques députés après la décision de la HAAC
25-05-2018, La rédaction
Réaction de quelques dispoquotenibilité Louis Vlavonou « …Je prends acte de la décision de la HAAC tout en regrettant (...)  

La HAAC, le canon braqué contre la presse libre
25-05-2018, La rédaction
Je ne suis pas de ceux qui, habituellement proposent de supprimer les institutions qui posent problème dans leur (...)  

Agapit Napoléon Maforikan, Ancien conseiller de la Haac : « La (...)
25-05-2018, La rédaction
Nul ne peut se réjouir lorsqu’un organe de presse est en difficulté. La liberté de presse est un bien précieux que nous (...)