Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dégel de la fronde sociale : Patrice Talon rencontre les centrales syndicales le mardi prochain

JPEG - 69 ko

Le jour tant attendu est enfin fixé. Le Président Patrice Talon rencontre le mardi prochain les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales. Après le rendez-vous manqué du 23 janvier dernier dû à son agenda chargé, le chef de l’Etat prend langue ce mardi avec les partenaires sociaux afin de calmer la tension sociale due aux débrayages dans l’administration publique. Ce nouveau rendez-vous déjà signifié aux concernés prouve que Patrice Talon est ouvert au dialogue et tient au bon fonctionnement de l’administration publique. Cette ultime rencontre s’annonce sous de bons auspices quand on connaît les qualités managériales du chantre du Nouveau départ qui tient à faire de l’administration publique la base d’un développement durable. Espérons donc que de ces assises sortiront des conclusions pour un dégel de la fronde sociale. C’est le souhait de tous les Béninois qui attendent de bénéficier des services de toute l’administration publique : les parents d’élèves veulent voir leurs enfants reprendre le chemin des classes, des patients attendent de se faire soigner par des agents de santé dévoués à la tâche...
Par cette rencontre, le chef de l’Etat veut faire comprendre aux partenaires sociaux que cette situation de blocage n’arrange personne, au contraire, c’est le Bénin tout entier qui est levé.
Tous les regards seront donc rivés sur la présidence de la République le mardi prochain pour voir si la fumée blanche, signe d’un consensus retrouvé, se dégagera pour soulager les peines des Béninois.
Mais avant cette rencontre tant attendue, Abdoulaye Bio Tchané, le numéro deux du gouvernement prend langue ce jour à l’Infosec avec les mêmes partenaires sociaux dans le cadre des négociations gouvernement-syndicats. Il sera question lors de cette rencontre d’accorder les points de vue sur le relèvement du Smig et du point indiciaire. Même si à cette rencontre, les deux parties n’arrivent pas à accorder leurs violons, la rencontre du mardi prochain avec le chef de l’Etat tranchera le débat.

2-02-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Un Plan cadre pour l’assistance au développement (Pnuad) concocté selon une approche participative, inclusive, et même validé en Conseil des (...) Lire  

En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Intérim en détresse à Cotonou (...)
7-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Etude en commission du projet de loi de finances, gestion 2019 : (...)
13-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, était ce lundi 12 novembre 2018 au Palais des gouverneurs (...)  

Karamatou Fagbohoun au sujet de son soutien à la Rupture : « Je (...)
12-11-2018, Adrien TCHOMAKOU
Karamatou Fagbohoun ne marchande pas son soutien au Nouveau départ. Dans un franc parlé, la fille de l’homme (...)  

4e congrès extraordinaire de l’And : Dassigli et les siens, une (...)
12-11-2018, La rédaction
Quel sera le devenir de l’And dans le nouveau paysage politique qui se dessine ? Les membres de l’Alliance ont (...)  

8e sommet nordique et africain des affaires en Norvège : Le (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Entre deux sommets, dans l’intervalle de quelques jours, les enjeux n’ont pas changé. A Norvège où il séjourne depuis (...)