Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Déroulement du 2nd tour de la présidentielle : Impressions de Koupaki et de Gbèdo

Pascal Irené Koupaki

JPEG - 210.1 ko

Ici, c’est le centre de vote mon arrondissement. Il y a deux semaines qu’on était ici. On a voté. On a eu les résultats. Il y a avait beaucoup d’affluence. Aujourd’hui, il y avait beaucoup d’affluence. Mais on comprend. C’est le dimanche des rameaux. Mais au fur et à mesure que les messes finiront, il y aura davantage de monde. Je ne suis donc pas inquiet pour cela. Parce que les Béninois savent que cette élection est d’un enjeu majeur. Il s’agit de choisir entre la continuité et la rupture. Donc, c’est un sentiment de fierté, de gaieté, de grande joie. Malgré tout ce qui a été dit, tout s’est bien passé, et je m’en réjouis. Vous avez vu que le bureau est organisé, calme. Je suppose que partout dans le pays, il en sera ainsi. Je le souhaite. Parce que nous devons voter dans la paix, la tranquillité et je suis venu accomplir ce devoir citoyen avec mes compagnons de tous les jours, mon épouse et tous les autres. Je souhaite, dans des temps raisonnables, sans pression aucune sur les institutions, que ce soit la Cena ou la Cour constitutionnelle, que les résultats soient disponibles dans les meilleurs délais et que les Béninois se mettent au travail. Parce qu’on n’a pas encore commencé à travailler. Je vous l’ai dit et je le redis ce matin. Nous allons nous mettre au travail à partir du 6 avril 2016. Et la physionomie de notre pays va changer. Son image sera plus nette et les Béninois auront un peu plus de joie dans les cœurs, sur les visages et vous le lirez avec plaisir.

Marie Elise Gbèdo

JPEG - 239.1 ko

J’ai accompli mon devoir civique. Mais je souhaite que tout le peuple béninois, comme un seul homme, aille également accomplir son devoir civique. C’est une obligation pour notre pays. Dans mon poste de vote, il n’y a pas beaucoup de monde, mais j’ai été agréablement surprise d’apprendre qu’ils ont enregistré 150 votants, parce que les électeurs sont arrivés très tôt le matin. Les populations sont allées à l’église et après le culte, elles vont sortir encore massivement. Je souhaiterais qu’elles ne se laissent pas surprendre par le timing. Je leur demande d’aller dans les postes de vote avant 16 heures. C’est encore le lieu de louer les efforts de la Cena, à savoir que tout a été préparé pour qu’à 7 heures, un peu partout sur l’ensemble du territoire, les postes puissent s’ouvrir à temps. Ça, c’est à l’actif de la Cena. Quand les gens font bien, il faut les remercier….

21-03-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Campagne cotonnière 2018-2019 : Le gouvernement augmente le prix (...)
25-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN
« Le gouvernement a entrepris depuis deux ans, le renforcement de la professionnalisation du secteur. Et de 451.000 (...)  

Réaction de quelques députés après la décision de la HAAC
25-05-2018, La rédaction
Réaction de quelques dispoquotenibilité Louis Vlavonou « …Je prends acte de la décision de la HAAC tout en regrettant (...)  

La HAAC, le canon braqué contre la presse libre
25-05-2018, La rédaction
Je ne suis pas de ceux qui, habituellement proposent de supprimer les institutions qui posent problème dans leur (...)  

Agapit Napoléon Maforikan, Ancien conseiller de la Haac : « La (...)
25-05-2018, La rédaction
Nul ne peut se réjouir lorsqu’un organe de presse est en difficulté. La liberté de presse est un bien précieux que nous (...)