Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Destitution de Freddy Houngbédji : Les démons de la division de retour à la Cena

JPEG - 401.5 ko

Freddy Houngbédji a été démis hier de ses fonctions de coordonnateur du budget par ses pairs. La nouvelle est tombée comme une bombe dans la caverne de la démocratie béninoise. Avec elle, s’est envolé le désir du législateur de voir une Cena pérenne et assumer sans anicroche la régularité des scrutins électoraux gage de la stabilité sociopolitique. 2 contre 3. C’est par ce score que le coordonnateur du budget et le commissaire Basile Fassinou ont été mis en infériorité numérique. Le magistrat Geneviève Boko Nadjo, et les commissaires Moïse Bossou et Emmanuel Tiando de la majorité sont sortis vainqueurs de ce procès contre la gestion de Freddy Houngbédji. Est-ce une victoire à savourer ou un recul et un grave précédent pour une institution qui a désormais une durée de vie 7 ans ? Quelle est l’opportunité d’une telle crise quant l’on sait que l’équipe de Tiando éprouve déjà de grandes difficultés à assumer son cahier de charge ? D’aucuns diront que la destitution d’un membre du bureau de la Cena n’est pas un évènement majeur au pays Maga. Certes, le vent de la division avait emporté en 2007, Antonin Akpinkou, démis de ses fonctions de président de la Commission électorale par ses pairs. Des tas de problèmes s’en sont suivis et mis à mal le fonctionnement de l’institution. Aujourd’hui, le Bénin est à 8 mois des élections présidentielles. La Cena traîne encore les locales. La Lepi demeure une machine à problèmes et voilà le retour des démons de la division. Après Freddy à qui sera le tour ?
Beaucoup avaient espéré, que l’installation d’une Cena pérenne conduise à une cohésion au sein de l’institution et à une meilleure gouvernance des questions électorales. C’est sans compter avec cet appétit vorace du Béninois pour l’argent et le pouvoir. Vivement ces conflits d’intérêts n’éclaboussent les espoirs des démocrates et n’emporte la Cena au royaume de l’enfer.

19-08-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Exit la longévité au pouvoir !
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Bye-bye Robert Mugabe. Vive le Général ! À bas le président ! Après 37 ans de règne, le sénile Bob du Zimbabwe s’est retiré. Volontairement ou pas, ses (...) Lire  

Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction
En vérité : Une histoire d’unanimité !
21-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’Afrique si pauvre et si riche
21-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La traite du 21ème siècle !
20-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Passes d’armes entre renaissants
20-11-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe La situation se (...)
22-11-2017, La rédaction
Laurent Mètognon ne s’est pas toujours tiré d’affaire. Interpellé puis gardé à vue depuis la semaine écoulée dans le (...)  

Nominations politiques et fantaisistes à la mairie de Tanguiété : (...)
22-11-2017, La rédaction
L’ambiance est délétère à la mairie de Tanguiéta. Les conseillers communaux sont en porte-à-faux avec les dernières (...)