Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Devant les militants à Glo-Djigbé : Houdé explique les dessous de la crise à l’And

JPEG - 354.7 ko

Eclaircissements sur les dessous de la crise à l’And et renouvellement du soutien de cette alliance politique à Sébastien Ajavon. Ce sont là, les raisons de la mobilisation jeudi dernier, des populations de Glo-Djigbé derrière leur leader l’He Valentin Aditi Houdé. D’abord, sur le bicéphalisme à l’And, le député de la 6ème circonscription électorale s’est montré très serein et sûr d’avoir le droit de son côté. « …Sur un effectif de 33 membres, on se permet de prendre la dangereuse décision de dire qu’on a destitué. Nous sommes venus vous dire que cette destitution dont certains parlent, ne s’applique pas à nous. Ils ne savent pas ce qu’ils font », a-t-il martelé. Aussi, a-t-il ajouté que depuis que le monde est monde, les trahisons ont toujours eu droit de cité. « C’est à cause de la méchanceté des hommes que le Christ a été crucifié. Mais, nous autres, nous ne sommes pas ‘‘crucifiables’’ ! », a-t-il assuré.
Ensuite, les populations de Glo-Djigbé ont eu droit aux raisons qui sous-tendent le soutien au candidat Sébastien Ajavon pour la présidentielle de 2016. Pour le président de l’And, Valentin Aditi Houdé, son alliance est unie derrière Sébastien Ajavon pour un Bénin nouveau. Et d’ajouter : « C’est le seul et unique choix valable de l’And pour la présidentielle de 2016… ». La clarification ainsi apportée aux militants de Glo-Djigbé, place est désormais faite à la sensibilisation et à l’adhésion au choix de l’And et de son président, l’He Valentin Aditi Houdé. C’est d’ailleurs pour boucler la 6ème circonscription électorale, toute l’Atlantique voire tout le Bénin au profit de l’homme d’affaires de Djeffa, que le président Houdé et les siens ont, très tôt, pris leur bâton de pèlerin afin que le Bénin nouveau soit, au soir du 6 avril prochain, une réalité.

Sans récépissé mais avec une lettre administrative !
Crise à l’And ? Il n’est plus utile d’en parler. Car, dans ce dossier qui continue de défrayer la chronique, la lumière a fini de chasser les ténèbres. Désormais, tout est clair. Des explications des uns et des autres, des preuves brandies ça et là et surtout de la synthèse de l’analyste, il ressort qu’à l’étape actuelle, il ne saurait être question d’un bicéphalisme à l’And. Du moins, d’après les services de Romain Akélé, huissier de justice près le tribunal de première instance de Porto-Novo et la Cour d’appel de Cotonou, de la période allant du 02 novembre au 09 décembre 2015, aucun retrait de récépissé n’a été constaté à l’And. Alors, comment en est on arrivé à la lettre en date du 27 novembre 2015 du ministre de l’intérieur à l’He Octave Houdégbé avec comme objet, la reconnaissance de la déclaration administrative de l’And ?
Plus grave, ladite reconnaissance se fonde sur les dispositions de l’article 25 de la Loi N°2001-21 du 21 février 2003 portant Charte des partis politiques alors qu’en ce qui concerne l’And, il s’agit ni plus ni moins que d’une alliance de partis politiques qui n’a même pas besoin de se faire enregistrer. D’ailleurs, à la vérité, il est curieux que depuis mai 2014, ça soit le 27 novembre 2015, qu’un acte administratif soit produit au profit d’un camp suite à cette crise au sein de l’And. C’est dire que sans les pyromanes, plus personne ne parlerait aujourd’hui de la crise à l’And. Mais, l’He Houdé l’a si bien compris que devant ses partisans à Glo-Djigbé, il a servi une phrase qui a tout son sens : « Ils ne savent pas ce qu’ils font… ».

28-12-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2010

Projet de révision de la Constitution : Talon s’explique et (...)
24-03-2017, La rédaction
Voix grave et visage serein, Talon s’est adressé à l’opinion publique dans un langage clair, empreint d’espoir de voir (...)  

Albert Tévoédjrè sur la révision : « Ici c’est le Bénin, ce projet ne (...)
24-03-2017, La rédaction
Selon un message diffusé en début d’après-midi à Cotonou sur les réseaux sociaux, Albert Tévoédjère, le frère Melchior a (...)  

Débat sur la révision de la Constitution : Le front de sursaut (...)
24-03-2017, Naguib ALAGBE
Ils y étaient, dans le cadre des consultations foraines sur le projet de révision de la Constitution, initiées par (...)  

Révision de la Constitution : Lettre ouverte du politologue Juste (...)
23-03-2017, La rédaction
Manhattan, le 20 mars 2017. Juste Codjo Politologue Kansas State University Manhattan, KS, U SA Email : (...)