Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Différend entre les magistrats et la Cena : La Cour constitutionnelle tranche ce jour

JPEG - 68.2 ko

Dénonciation de la Cena, structure en charge de l’organisation de l’élection présidentielle du 6 mars prochain par l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) pour non respect de l’alinéa 3 de l’article 28 du code électoral et menace de se retirer du processus électoral. Cette crise qui s’est invitée dans l’organisation de la présidentielle de 2016 trouvera ce jour une solution. En effet, la Cour constitutionnelle, après avoir au préalable écrit à la Cena dans le cadre des mesures d’instruction et reçu en retour des réponses à ses inquiétudes, rend dans les prochaines heures sa décision.
Pour rappel, les magistrats se fondant sur l’article 28 du code électoral qui dispose que « le coordonnateur est désigné prioritairement parmi les magistrats encore en exercice ou à la retraite » et dénonçant le fait que sur les 222 magistrats-candidats, seuls 169 ont été retenus par la Cena, avaient déposé un recours à la Cour constitutionnelle. Mieux, l’Unamab avait accordé un moratoire de 4 jours expirant le 1er mars pour corriger la liste des coordonnateurs d’arrondissement. D’ici quelques heures donc, l’Unamab et la Cena seront fixés par les sept sages pour la bonne marche du processus électoral.

1er-03-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)