Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Distribution des cartes d’électeurs à Dassa : Les populations sortent à compte-gouttes

La distribution des cartes d’électeurs a commencé depuis le 25 février dernier dans la ville de Dassa et les Collines. Mais les électeurs ne se pressent pas pour aller retirer leurs cartes. Aussi, quelques dysfonctionnements sont-ils enregistrés.

JPEG - 73.6 ko

Dans les centres parcourus le mardi 1er mars 2016, l’affluence notée le jeudi dernier au démarrage de l’opération a complètement diminué, alors que les cartes sont encore entassées sur les tables des agents qui sont pratiquement seuls aux postes à beaucoup d’endroits. Les crieurs publics sont mis à contribution et circulent dans les quartiers de la ville de Dassa-Zoumé et les villages de la commune pour sensibiliser les électeurs qui sortent à compte-gouttes. Dans l’ensemble, plus de la moitié des cartes ont été déjà remises à leurs titulaires. Selon les agents distributeurs, puisque l’année dernière, les populations étaient sorties massivement pour retirer leurs cartes, mais cette fois, elles traînent les pas. A l’école primaire protestante de Dassa, il ne reste qu’une centaine de cartes sur 800. Au niveau de certains postes, les agents ont enregistré des dysfonctionnements. Ils ont retrouvé des cartes sur les cartes ne figurent pas les noms et les photos. Par ailleurs, certains électeurs n’ont même pas retrouvé leurs noms dans le registre. Dans l’arrondissement de Dassa II, le taux de distribution était hier à 50% dans plusieurs bureaux de vote. Dans l’arrondissement de Tré, des citoyens ont leurs noms dans le registre mais n’ont pas retrouvé leurs cartes d’électeurs. Par contre, dans l’arrondissement de Paouignan, le taux de distribution est à 75% dans certains postes. Aussi, des cartes de certaines localités se retrouvent-elles dans d’autres villages situés à plusieurs kilomètres.

3-03-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Campagne cotonnière 2018-2019 : Le gouvernement augmente le prix (...)
25-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN
« Le gouvernement a entrepris depuis deux ans, le renforcement de la professionnalisation du secteur. Et de 451.000 (...)  

Réaction de quelques députés après la décision de la HAAC
25-05-2018, La rédaction
Réaction de quelques dispoquotenibilité Louis Vlavonou « …Je prends acte de la décision de la HAAC tout en regrettant (...)  

La HAAC, le canon braqué contre la presse libre
25-05-2018, La rédaction
Je ne suis pas de ceux qui, habituellement proposent de supprimer les institutions qui posent problème dans leur (...)  

Agapit Napoléon Maforikan, Ancien conseiller de la Haac : « La (...)
25-05-2018, La rédaction
Nul ne peut se réjouir lorsqu’un organe de presse est en difficulté. La liberté de presse est un bien précieux que nous (...)