Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dossier Ppea II et grâce présidentielle : Les clarifications du procureur général ce jour

JPEG - 57.9 ko
Gilles Sodonon, sera face à la presse pour certaines clarificationss

Les réalités procédurales relatives à la levée de l’immunité du député Barthélémy Kassa, les raisons qui expliquent les tracasseries policières sur la personne de Olivier Bocco alors qu’il faisait le lundi dernier son retour au bercail après près de trois ans d’exil en France. Les Béninois en sauront davantage ce jour. Ce sera à travers un point de presse que le Procureur général près la Cour d’appel de Cotonou, Gilles Sodonon donne à la salle de conférence de la Cour d’appel de Cotonou. Devant les hommes des médias, le procureur général qui, quelques heures plus tôt, a permis sur sa demande que le garde des sceaux adresse une correspondance N°360/Mjldh/Sp-C au président de l’Assemblée nationale aux fins de réclamer la levée de l’immunité parlementaire du député Barthélémy Kassa va justifier son action. Il est aussi probable qu’il étanche la soif de l’opinion publique sur les motifs qui expliquent le fait que sa demande ait pris du temps avant d’atterrir sur la table du ministre de la justice, Evelyne da Silva Ahouanto.
L’autre chose sur laquelle le procureur général apportera des clarifications, c’est la situation juridique de certains exilés dont Olivier Bocco qui est rentré lundi dernier. Et si les Béninois n’ont pas oublié que dans ce dossier, il a été question de pardon pour certains et de grâce présidentielle pour d’autres, le procureur général tentera d’éclairer la lanterne des non initiés sur ces deux concepts. Mais, il va sans dire que cet exercice auquel s’adonnera dans les toutes prochaines heures, le procureur général Gilles Sodonon débouchera sur la justification de certains actes. Les Béninois attendent donc de savoir.

12-08-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Gestion du parc automobile de L’Etat : Gustave Dékpo Sonon parle (...)
24-02-2017, Adrien TCHOMAKOU
Dans un entretien exclusif, le ministre du régime défunt, Gustave Dékpo Sonon a donné son point de vue sur l’approche (...)  

Loi portant statut général de la fonction publique : Les députés (...)
24-02-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale ont procédé hier, à la mise en conformité de la loi n°2015-18 du 27 août 2015 portant (...)  

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)