Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dossier Ppea II : Okounlola démontre que la procédure de l’Exécutif est fantaisiste

JPEG - 284 ko

Procédure bancale. C’est peu pour qualifier les insuffisances relevées hier sur Zone franche par l’He André Okounlola et relatives à la demande de levée de l’immunité du député Barthélémy Kassa. De manière explicite, il a indiqué, en peu de mots, les incohérences techniques qui sous-tendent le rejet de la demande par la majorité des députés : « le juge d’instruction doit qualifier les infractions par rapport au dossier Ppea II, mais cela n’a pas été fait. A l’étape actuelle, on ne peut pas demander la levée de l’immunité de Kassa. Dans le fond et la forme, l’infraction n’est pas établie… ».
De plus, le député de la mouvance présidentielle qui a insisté sur le fait que le parlement a apprécié ce dossier en fonction des lois de la République, a déploré la précipitation qui a caractérisé la demande envoyée par le chef de l’Etat aux députés. Sinon, a-t-il rectifié, contrairement à ce que véhicule une certaine opinion, les députés qui ont voté contre la demande sont prêts à lutter contre la corruption. Mais, pas de façon biaisée, a-t-il tenu à préciser. Alors, pour l’He Okounlola, la justice doit d’abord faire son travail et apporter les preuves des infractions commises par le député avant toute demande de levée de son immunité.

‘‘Talon peut être candidat’’
L’actualité autour du retour et d’une probable candidature du richissime homme d’affaires, Patrice Talon à la présidentielle de 2016 n’a pas échappé à l’analyse de l’invité de Canal3. « C’est une bonne chose qu’il revienne. Nul n’est de trop au Bénin. C’est Boni Yayi qui a dit qu’il pardonne. C’est souhaitable qu’il y ait réconciliation », a-t-il souhaité tout en déplorant que ces trois dernières années, la guéguerre Talon-Yayi ait pris le Bénin en otage. Mieux, le député Okounlola ne trouve aucune objection à ce que Patrice Talon brigue la magistrature suprême. « Il est Béninois et il peut être candidat. Tous les Béninois ont les mêmes chances… », a-t-il terminé.

24-08-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Vivres détournés et indignité !
7-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Je préfèrerais ne pas y croire. Mais, depuis quelques jours, l’information a dépassé l’étape de rumeur. Pour détournement de sacs de riz affectés aux (...) Lire  

Editorial : Le réveil diplomatique
7-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un réquisitoire signé Mahougnon (...)
6-12-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le budget selon l’opposition
6-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un cadeau suspect
5-12-2017, Moïse DOSSOUMOU
Chronique culturelle : Les ennemis de la (...)
1er-12-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2430

Affaire perquisition au domicile de l’honorable Hinnouho : Une (...)
8-12-2017, La rédaction
L’opinion publique a été très vite alertée dans l’après-midi d’hier, au sujet d’une enquête judiciaire qui a conduit au (...)  

Animation de la vie politique et gestion du pouvoir : L’opposition (...)
7-12-2017, La rédaction
C’était prévisible. Après bientôt deux ans à la tête de l’Etat, l’unanimité s’effrite autour de la gestion du pouvoir par le (...)  

Animation de la vie politique : Soglo en route pour l’opposition à (...)
6-12-2017, La rédaction
Face aux hommes des médias et en présence de quelques membres du Front du Sursaut patriotique, Nicéphore Soglo s’est (...)  

Dilapidation de plus de 60 millions de Francs Cfa : Les sanctions (...)
1er-12-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Conformément aux directives du conseil des ministres du 15 novembre dernier, les gendarmes et policiers corrompus (...)