Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : Un face-à-face inédit

Le grand jour est arrivé. En attendant l’épilogue le 20 mars prochain, le premier duel entre Lionel Zinsou et Patrice Talon aura lieu ce soir. Un grand moment de télévision en perspective pour les férus de débat contradictoire. Depuis un quart de siècle de pratique démocratique, c’est bien la première fois que les prétendants à la magistrature suprême qualifiés pour le second tour s’affrontent en usant de la force du verbe. Une initiative qui tranche avec le passé où chaque candidat délivrait simplement son message sans craindre une quelconque confrontation avec son challenger. Il faut croire que cette pratique relève désormais du passé et c’est tout à l’honneur de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) qui a décidé de relever le niveau du passage des candidats sur les médias de service public.
Dans les deux états majors, qu’il s’agisse de la rupture ou de la continuité, les experts sont à l’œuvre. Les deux rivaux occupés par la campagne électorale réduite à quelques jours songent à cet exercice à valeur de test qu’il leur faudra passer en vue de rallier les indécis à leur cause. D’un côté comme de l’autre, chacun fera feu de tout bois pour maximiser ses chances mais aussi et surtout pour ne pas paraître ridicule aux yeux des téléspectateurs. L’enjeu est de taille, car les impressions que les candidats laisseront aux électeurs au terme de ce débat seront déterminantes quant à l’issue de ce vote non moins dépourvu de suspense. Même si le match semble plié d’avance pour un camp, tout peut encore être remis en cause.
Pour ce qui est des conditions d’organisation de ce face-à-face historique, la Haac a veillé à ce que l’impartialité et la neutralité des animateurs soit de mise. Les temps de parole des deux principaux intervenants ainsi que l’ordre de passage sont déjà déterminés. Le reste se fera sur le plateau. Le seul sujet préoccupant est lié à la qualité des interventions. A coup sûr, l’ambiance électorale déjà surchauffée se ressentira dans les discussions. Mais le plus important est que les invectives et les attaques purement personnelles restent dans la limite du tolérable. Ce qui intéresse fondamentalement les Béninois, ce sont les offres de gouvernance défendues par chaque candidat.
Un vrai débat d’idées, de propositions et de contre-propositions, voilà ce qui fera le charme de ces instants qu’il sera donné au peuple de vivre ce soir. Que cachent les concepts de « rupture » et de « continuité » ? Sur quoi reposent fondamentalement « le nouveau départ » et le « Bénin gagnant » ? Qui de Patrice Talon ou de Lionel Zinsou est à même de répondre favorablement aux aspirations des Béninois ? Les populations attendent les réponses à ces interrogations pour être définitivement fixées sur le choix qui sera le leur dans l’isoloir. Vu le background des deux rivaux, il y a des chances que les téléspectateurs ne soient pas déçus.

17-03-2016, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Présidence du Parti social démocrate : La justice renvoie Amoussou, (...)
21-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le juge n’a pas tranché sur la question de fond. Très attendu par les parties, le verdict du tribunal de première (...)  

Avancées dans le passage de l’analogie au numérique : Rafiatou (...)
21-07-2017, La rédaction
Faire le point de l’évolution des travaux techniques et échanger sur les orientations institutionnelles et juridiques (...)  

Mesures sociales sous la rupture : La vision Talon démontre sa (...)
21-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ne jamais mettre la charrue avant les bœufs. A ce piège, malgré les critiques les plus acerbes sur le manque de (...)  

Narcisse Djègui à propos de la fête nationale du cotonculteur : « (...)
20-07-2017, La rédaction
Parakou accueille le samedi prochain l’édition 2017 de la fête nationale du cotonculteur (Fnc). Il s’agit d’un (...)