Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : Un face-à-face inédit

Le grand jour est arrivé. En attendant l’épilogue le 20 mars prochain, le premier duel entre Lionel Zinsou et Patrice Talon aura lieu ce soir. Un grand moment de télévision en perspective pour les férus de débat contradictoire. Depuis un quart de siècle de pratique démocratique, c’est bien la première fois que les prétendants à la magistrature suprême qualifiés pour le second tour s’affrontent en usant de la force du verbe. Une initiative qui tranche avec le passé où chaque candidat délivrait simplement son message sans craindre une quelconque confrontation avec son challenger. Il faut croire que cette pratique relève désormais du passé et c’est tout à l’honneur de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) qui a décidé de relever le niveau du passage des candidats sur les médias de service public.
Dans les deux états majors, qu’il s’agisse de la rupture ou de la continuité, les experts sont à l’œuvre. Les deux rivaux occupés par la campagne électorale réduite à quelques jours songent à cet exercice à valeur de test qu’il leur faudra passer en vue de rallier les indécis à leur cause. D’un côté comme de l’autre, chacun fera feu de tout bois pour maximiser ses chances mais aussi et surtout pour ne pas paraître ridicule aux yeux des téléspectateurs. L’enjeu est de taille, car les impressions que les candidats laisseront aux électeurs au terme de ce débat seront déterminantes quant à l’issue de ce vote non moins dépourvu de suspense. Même si le match semble plié d’avance pour un camp, tout peut encore être remis en cause.
Pour ce qui est des conditions d’organisation de ce face-à-face historique, la Haac a veillé à ce que l’impartialité et la neutralité des animateurs soit de mise. Les temps de parole des deux principaux intervenants ainsi que l’ordre de passage sont déjà déterminés. Le reste se fera sur le plateau. Le seul sujet préoccupant est lié à la qualité des interventions. A coup sûr, l’ambiance électorale déjà surchauffée se ressentira dans les discussions. Mais le plus important est que les invectives et les attaques purement personnelles restent dans la limite du tolérable. Ce qui intéresse fondamentalement les Béninois, ce sont les offres de gouvernance défendues par chaque candidat.
Un vrai débat d’idées, de propositions et de contre-propositions, voilà ce qui fera le charme de ces instants qu’il sera donné au peuple de vivre ce soir. Que cachent les concepts de « rupture » et de « continuité » ? Sur quoi reposent fondamentalement « le nouveau départ » et le « Bénin gagnant » ? Qui de Patrice Talon ou de Lionel Zinsou est à même de répondre favorablement aux aspirations des Béninois ? Les populations attendent les réponses à ces interrogations pour être définitivement fixées sur le choix qui sera le leur dans l’isoloir. Vu le background des deux rivaux, il y a des chances que les téléspectateurs ne soient pas déçus.

17-03-2016, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Gestion du parc automobile de L’Etat : Gustave Dékpo Sonon parle (...)
24-02-2017, Adrien TCHOMAKOU
Dans un entretien exclusif, le ministre du régime défunt, Gustave Dékpo Sonon a donné son point de vue sur l’approche (...)  

Loi portant statut général de la fonction publique : Les députés (...)
24-02-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale ont procédé hier, à la mise en conformité de la loi n°2015-18 du 27 août 2015 portant (...)  

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)