Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Election des membres du Cos-Lépi : Badirou Aguemon élu président

JPEG - 360.8 ko

Le bureau du Conseil d’orientation et de supervision (Cos) a élu hier son bureau conformément aux dispositions de l’article 221 du Code électoral en République du Bénin qui stipule : « …Le Conseil d’orientation et de supervision est dirigé par un bureau de trois (03) membres : un président ; un vice-président et un rapporteur. Ils sont élus par leurs pairs. Le président et le vice-président ne doivent pas provenir de la même sensibilité politique. Le régisseur général joue le rôle de secrétaire permanent du Conseil d’orientation et de supervision. Il n’a pas voix délibérative. Les modalités de fonctionnement sont défi nies par le règlement intérieur du Conseil d’orientation et de supervision… ». A l’issue de l’élection hier au siège du Cos-Lépi à Agblangandan dans la Commune de Sèmè-Podji, seuls le président et le Rapport ont été élus sous l’œil vigilent du doyen d’âge, le député Louis Vlavonou, lui-même électeur. Il s’agit des Badirou Aguemon et Gérard Gbénonchi représentant la majorité parlementaire au sein de l’organe et élus respectivement président et rapporteur par 7 voix pour et 00 contre alors que l’organe est composé de 11 membres.

Les 4 représentants de l’opposition parlementaire à couteau tiré sur le seul poste du Vice-président.
Alors que la majorité parlementaire représentée au Cos par les députés Louis Vlavonou, Badirou Aguemon, Gérard Gbénonchi, Adolphe Djima, et Issifou Amadou ont fait bloc derrière Badirou Aguemon pour l’élire à la tête de l’organe avec l’aide
du Directeur général de l’Institut national de la statistique (Insae), Alexandre Biaou et du Directeur du service national en charge de l’état civil Konti Iropa qui leur ont donné procuration, les députés de l’opposition parlementaire représentée au Cos par les députés Simplice Codjo Dossou, Idrissou Bako, Cyprien Togni et Gilbert Bagana, n’ont pas pu faire règner la cohésion en leur sein. De sources concordantes, l’on apprend que chacun de ces 4 députés voulait le poste de vice-président. Ils ont même tenté en vain de négocier individuellement avec la majorité parlementaire. De même, ils auraient essayé de débaucher des membres de la majorité parlementaire sans succès. Face à leur obstination à ne pas faire évolution les choses, le doyen d’âge, Louis Vlavonou, n’a trouvé d’autre solution de faire démarrer le processus électoral. C’est ainsi que le bureau imcomplet a été élu. Les mêmes sources nous apprennent que la mésentente au sein de l’opposition parlementaire sera gérés au sein de l’intergroupe parlementaire Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) ; afin que dans un meilleur délai, le bureau du Cos 2016 dont la mission prendra fin le 31 janvier 2016 soit au complet.

Badirou Aguemon, président élu du Cos-Lépi
« …Nous avons fini avec l’élection du bureau du Cos-Lépi. C’est vrai
que quelques collègues n’ont pas pu aller au bout du processus quand
bien même ils étaient présents dans la salle dès le démarrage. Ces
collègues se retrouveront certainement pour prendre leur place au sein
du bureau. Je crois aussi que nous avons désormais le devoir de ne pas
décevoir le peuple béninois qui attend beaucoup de nous. En ce qui me concerne, je considère que je suis mandaté par les 83 députés toutes tendances confondues et je prends l’engagement, qu’ensemble avec les 10 autres membres de l’organe, de ne pas les décevoir. Nous ferons en sorte que notre mission se passe dans le délai imparti ; afin que le peuple béninois ait à nouveau confiance au Conseil d’orientation et de supervision pour l’actualisation de la Liste électorale permanente informatisée… »
Propos recueillis par Karim Oscar ANONRIN

30-08-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
Ils ont repris du service. L’Ecole béninoise est à nouveau prise en otage. La période d’accalmie n’a duré que le temps d’un clignement des paupières. (...) Lire  

En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le temps, l’ennemi du PAG
18-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Soutien cinq étoiles à Talon (...)
16-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

Pour défaut d’autorisation : Plusieurs établissements supérieurs (...)
20-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Odile Attanasso siffle la fin de la récréation dans le secteur de l’enseignement supérieur privé. Les promoteurs (...)  

Entretien avec le Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines : (...)
20-01-2017, Adrien TCHOMAKOU, La rédaction
Sans tambours ni trompette, le Gouvernement de la rupture agit pour venir à bout du délestage. Dans un contexte, où (...)  

Destitution tous azimuts des Maires : Péril sur le développement à (...)
19-01-2017, Naguib ALAGBE
Une courte trêve et nous voilà repartis de plus belle. La fronde gagne de plus en plus du terrain plongeant (...)  

Clôture de la 2ème session ordinaire 2016 : Adrien Houngbédji fait (...)
18-01-2017, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé hier au Palais des gouverneurs à Porto-Novo à la (...)