Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Election du 2e questeur à l’Assemblée nationale : Que devient la majorité qui a élu Houngbédji ?

Le palais des gouverneurs est encore au cœur de la politique. L’élection au poste de 2e questeur, en remplacement de l’honorable Georges Bada, devient une épreuve qui déterminera la nouvelle configuration politique de l’hémicycle. Trois prétendants pour un fauteuil. Boniface Yèhouétomey en lice pour la Rb, Léon Basile Ahossi représentant l’Un et Lucien Houngnibo, candidat de l’Union pour le Bénin (Ub) proche des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). La bataille pour le poste de 2e questeur s’annonce âpre et sans compromission. Elle emporte la majorité qui a porté Houngbédji au sommet les 19 et 20 mai 2015, et brise le rêve des unionistes, celui de voir l’opposition imprimer sa marque à la 7e législature. On en est aujourd’hui à deux candidatures dans le rang de la majorité qui a triomphé dans la nuit du 19 au 20 mai 2015. C’est sans surprise que les appétits pour la questure révèlent au grand jour les désaccords au sein de cette opposition. A l’occasion des élections communales, municipales et locales, la bataille fratricide pour le contrôle des mairies de Cotonou et d’Abomey-Calavi a fini de mettre en lambeaux l’unité mécanique qui a conduit au contrôle du perchoir. Les jeux d’alliances entre Rb et Fcbe ont permis aux renaissants de surclasser leurs alliés d’hier et de contrôler ces deux villes. Ceux-ci ne guettaient donc que la petite occasion pour prendre leur revanche. De ce point de vue, l’élection au poste de 2e questeur qui revenait légitimement à la Renaissance du Bénin, puisqu’il s’agit de pourvoir au remplacement d’un des député Rb, sonne comme un défi. Sauf un miracle, l’inévitable combat aura lieu entre la Rb et ses alliés d’hier. Au moment où l’opposition est encline à un déchirement, les députés de la mouvance ne peuvent qu’en tirer profit. Ils parviendront à obtenir un second poste dans ce bureau s’ils réussissent à faire bloc comme ce fut le cas lors de la demande de la levée d’immunité de l’honorable Kassa. De toute évidence, pour avoir prêté main forte à la Rb lors des élections communales, municipales et locales, il sera difficile pour les Cauris de concéder ce poste aux renaissants. L’élection de 2e questeur devient un enjeu politique majeur et la majorité primitive semble condamnée à voler en éclats.

28-09-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

tribune verte : L’audace d’assainir les villes
1er-12-2016, La rédaction
Sous la rupture, les villes s’apprêtent à faire leur toilette. Le Gouvernement Talon retrousse les manches pour débarrasser huit principales villes (...) Lire  

Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne (...)
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Malgré la permanence de la Cena et la Lépi : les élections coûtent (...)
2-12-2016, Arnaud DOUMANHOUN
Les élections au Bénin ont de tout temps fait saigner les caisses de l’Etat, et parfois soulevé de vives polémiques. La (...)  

L’assainissement et le déguerpissement au Bénin : « le gouvernement (...)
2-12-2016, La rédaction
« Les 125 km de plages seront nettoyés et sécurisés. C’est une mesure qui s’inscrit dans la durée ». Ces déclarations du (...)  

8ème édition de la Circaf : Le Bénin au cœur des enjeux du (...)
1er-12-2016, La rédaction
Ça y est ! Tout est prêt. Du 6 au 8 décembre prochain aura bel et bien lieu au Bénin Marina Hôtel, la 8ème édition de la (...)  

Conseil des ministres du 30 novembre 2016 : Le gouvernement (...)
1er-12-2016, La rédaction
Le Conseil des ministres d’hier a encore pris plusieurs décisions qui vont impacter durablement notre économie et (...)