Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En dix ans d’exercice du pouvoir : Les exploits de la gouvernance Yayi

JPEG - 315.1 ko

Des réalisations, des actions et des visions. A l’heure du bilan, les Béninois peuvent être fiers des deux mandats du président Boni Yayi. Du changement à la refondation, ils ont pu apprécier le dynamisme de leur chef de l’Etat, homme de terrain qui peut, à quelque quatre mois de son départ de la Marina, se targuer d’avoir relevé de grands défis. Sur le plan des infrastructures routières et des grands travaux, de l’éducation, de l’économie et des finances, de la santé, de l’environnement, des sports et de la fourniture en énergie électrique, des actes concrets ont ainsi été posés et continuent de l’être. Guidés par la soif de la prospérité partagée, ces différents actes ont d’ailleurs permis de relever le niveau de vie d’une bonne frange de la population.
D’abord, au niveau du secteur éducatif, ce sont les enseignants qui ont, le plus bénéficié des mesures sociales du régime Boni Yayi avec la revalorisation des salaires, l’obtention du statut particulier, les reversements des contractuels et des recrutements. Quant aux apprenants, ils bénéficient de la gratuité de la scolarité au primaire. Pour les élèves filles, cette gratuité s’étend jusqu’en terminale. Même à l’université, les étudiants non boursiers et non secourus, ont droit à la gratuité des frais d’inscription. C’est dire que le président Yayi et son gouvernement ont pris beaucoup de mesures afin de donner un visage plus humain au monde éducatif.
Après les acteurs du système éducatif, ce sont les femmes qui ont eu droit à toutes les attentions du régime du changement et de la refondation. En effet, l’histoire retiendra que c’est au cours de son séjour à la Marina que la gratuité de la césarienne est devenue effective. De même, l’une des politiques pour laquelle, les femmes accordent leur confiance au président Boni Yayi est l’octroi des microcrédits aux plus pauvres notamment aux femmes. D’ailleurs, il serait impossible de dissocier, la gouvernance économique et financière de ces dix dernières années du régime Boni Yayi de l’essor de la micro finance au Bénin.
Une série d’initiatives à louer !
L’autre secteur qui a mobilisé les énergies de l’homme du changement, tout le long de son règne est l’agriculture et surtout la culture du coton, premier produit de rente du Bénin. A ce niveau, les efforts du gouvernement ont permis d’acquérir au profit des producteurs, des machines agricoles. De même, note-t-on sous Yayi, une série d’initiatives en faveur des producteurs de l’or blanc comme des crédits spéciaux pour inciter ces derniers à produire davantage. Quelques usines de transformation de produits de consommation ont également été installées.
Mais, les grands exploits à mettre à l’actif du président de la République se remarquent aisément dans le domaine des infrastructures routières et des grands travaux. Au nombre de ceux-ci, les tours administratifs, les échangeurs…Même la route Akassato-Bohicon qui était il y a quelques mois, pour bon nombre de Béninois, un rêve sera d’ici quelques semaines, avec l’engagement et la détermination de Yayi, une réalité. Qui dit que l’actuel président de la République n’a rien fait pour son pays ? Certainement pas ceux qui sont de bonne foi et ne veulent pas faire de la politique politicienne. Rendons à Yayi ce qui est Yayi.

9-12-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Chronique judiciaire : Cyprien Houngbo condamné à 5 ans de (...)
20-04-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le 13e dossier inscrit au rôle de la 1ère session de la cour d’assises a connu hier d’un cas de coups mortels pour lequel Cyprien Houngbo est gardé (...) Lire  

En toute sincérité : Solution testament (...)
20-04-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Une décision salvatrice
19-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sacré bond énergétique !
19-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les larmes de Yayi
18-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dettes de Voyages !
18-04-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

An 2 de la gestion du Chef de l’Etat : La Coalition de la Rupture (...)
20-04-2018, La rédaction
Patrice Talon peut toujours compter sur le soutien indéfectible de la coalition de la rupture, qui a activement (...)  

Cos-Lépi : les députés désignent leurs représentants
20-04-2018, Isac A. YAÏ
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, ont procédé ce jeudi 19 avril 2018 à l’élection de leurs (...)  

Première session ordinaire du comité interministériel de la Ponadec (...)
20-04-2018, La rédaction
Le jeudi 19 avril a eu lieu dans les locaux de l’hôtel Qualimax á Cotonou la première session ordinaire du Comité (...)  

« Mémoire du chaudron » : Le plan de conquête du pouvoir par Yayi (...)
20-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tout a commencé courant février 2018 par des échanges anodins sur un forum Whatsapp. Piqué au vif, Tiburce Adagbé, (...)