Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En route pour Cotonou : Patrice Talon est à Dakar

JPEG - 62 ko
Patrice Talon en route pour Cotonou

Contrairement aux rumeurs qui circulent à Cotonou et qui annoncent son retour au pays, notre compatriote Patrice Talon est à Dakar. L’homme d’affaires a déjà quitté Paris et se trouve actuellement dans la capitale sénégalaise où il devrait s’entretenir avec le président Macky Sall. Les relais de propagation de la rumeur ont été très actifs ces derniers jours au point de convertir l’imaginaire en réalité. Et pourtant, Talon, potentiel candidat à la présidentielle, n’est pas encore sur le sol béninois. Depuis l’obtention d’un laissez-passer, l’homme a le feu vert pour revenir au bercail. Talon est attendu à Cotonou en fin de semaine. Après trois ans d’exil.
Patrice Talon a fait plusieurs apparitions dans les médias ces dernières semaines. Avec point d’orgue de l’occupation médiatique, un entretien historique sur les chaines de télévision locales. Dans la foulée, son intervention sur Radio- France Internationale (Rfi) et des confidences faites dans « Jeune Afrique » dépoussièrent ses intentions de tout doute. Dans son Bénin natal, les mouvements de soutien à sa candidature se multiplient, combinés à des mobilisations de foules en excitation qui suscitent sa présence dans le starting-block.
L’horizon a commencé par s’éclaircir pour l’exilé politique depuis que l’étau s’est desserré autour de son entourage. L’arrivée au pays de son alter-ego Olivier Bocco était l’entame de l’épilogue du feuilleton de l’exil. Le fils de l’homme d’affaires quitte la liste noire et son épouse entre en possession de sa carte d’identité et de son passeport. Les signes d’apaisement du chef de l’Etat ont conduit au dégel. Talon a lui aussi pardonné. Et la tension peut retomber et ouvrir la voie au come back de celui qui, pendant plus de trois ans est considéré comme l’ennemi numéro 1 du régime.

23-09-2015, Sulpice Oscar GBAGUIDI


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

A l’ère du Nouveau départ : L’or blanc retrouve des couleurs
18-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une campagne cotonnière bouclée avec une production record, et une autre en cours avec de très bonnes perspectives. A (...)  

Les membres de la Haute cour de justice formés à la tenue de procès (...)
17-08-2017, La rédaction
La présidente de la Haute cour de justice, Marcelline Gbèha Afouda a officiellement lancé hier à la Cour d’Appel (...)  

Campagne cotonnière 2017-2018 : 105 milliards déjà payés aux (...)
17-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle de coton (Aic) et les égreneurs travaillent en parfaite intelligence pour (...)  

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction
Le 02 août dernier, le Conseil des ministres s’est penché, entre autres, sur le compte rendu de la mission d’audit (...)