Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Entretien avec les syndicalistes : Pascal Irénée Koupaki à cœur ouvert avec les enseignants

JPEG - 113.4 ko

Ce jour, mercredi 20 janvier, à partir de 15 heures précises, l’ancien Premier Ministre Pascal Irénée Koupaki rencontre à la Bourse du Travail, les enseignants. En répondant à l’appel du Front d’Action pour l’éducation, le candidat déclaré à la présidentielle entend écouter les préoccupations des enseignants et exposer à ce maillon sensible de notre société, sa vision pour l’école béninoise.
Un moment d’échanges qui s’annonce fort intéressant entre cet ancien ministre chargé du dialogue social et les syndicalistes. En sept ans et quatre mois dans le gouvernement de Boni Yayi, Pascal Irénée Koupaki fut l’homme des patates chaudes, et dans ce rôle si exigeant, il a réussi à laisser aux partenaires sociaux l’image d’un fin négociateur, sensible aux préoccupations des travailleurs et attentif aux moyens de l’Etat. Dans un secteur marqué par une forte propension au débrayage, quelle offre le promoteur de la Nouvelle Conscience soumettra-t-il aux acteurs de l’école ?
De la réponse à ce questionnement, découlera le visage que prendra notre pays demain ; car tout processus de développement part de la qualité de la ressource humaine que l’école « fabrique ».
D’ores et déjà, il est fort à parier que ce soit un entretien dense et riche, d’autant que Pascal Irénée Koupaki semble faire une place de choix à la question de l’éducation, et l’intitulé de son projet de société en dit long : « Bâtir ensemble un Bénin apprenant, entreprenant et innovant ». S’il parvenait à convaincre et rallier les enseignants à sa cause, Pascal Irénée Koupaki, pourrait ainsi avoir banalement pris une sérieuse option pour le 28 février prochain.

20-01-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Présidence du Parti social démocrate : La justice renvoie Amoussou, (...)
21-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le juge n’a pas tranché sur la question de fond. Très attendu par les parties, le verdict du tribunal de première (...)  

Avancées dans le passage de l’analogie au numérique : Rafiatou (...)
21-07-2017, La rédaction
Faire le point de l’évolution des travaux techniques et échanger sur les orientations institutionnelles et juridiques (...)  

Mesures sociales sous la rupture : La vision Talon démontre sa (...)
21-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ne jamais mettre la charrue avant les bœufs. A ce piège, malgré les critiques les plus acerbes sur le manque de (...)  

Narcisse Djègui à propos de la fête nationale du cotonculteur : « (...)
20-07-2017, La rédaction
Parakou accueille le samedi prochain l’édition 2017 de la fête nationale du cotonculteur (Fnc). Il s’agit d’un (...)