Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Etude du Projet de loi de finances, gestion 2017 : Les syndicalistes et le patronat attendus au Parlement

JPEG - 58 ko

Dans la perspective de l’étude en commission du Projet de loi de finances,
gestion 2017, la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale qui, rappelons-le, est composée aussi bien des députés membres de la Commission des finances et des échanges présidée par le député Raphaël Akotègnon et ceux membres de la Commission du plan, de l’équipement et de la production présidée par le député Jean-Michel Abimbola recevra dès ce jour, les partenaires sociaux du gouvernement et les représentants du secteur privé. Il s’agira pour ceux-ci, de faire leurs observations sur le contenu du projet de budget général de l’Etat, gestion 2017 et de faire des propositions à la Commission budgétaire par rapport à leurs attentes. Ce serait une opportunité donnée aux responsables des centrales et confédérations syndicales, aux représentants des Organisations de la société civile (Osc) et au patronat de faire des commentaires sur ledit projet de budget dont le montant est estimé à plus de 2010 milliards de Fcfa, une première dans l’histoire du Bénin. Le contexte politico-social dans lequel ce projet de budget a été élaboré n’échappera pas aux hôtes des honorables députés. Sans aucun doute donc, ces partenaires du gouvernement vont se prononcer sur la gestion du pays par le président Patrice Talon qui vient de passer 6 mois au pouvoir. Ils ne manqueront surtout pas d’évoquer la décision du gouvernement de mettre en affermage 3 hôpitaux publics à savoir celui de Covè, celui de Djidja et celui de Djougou ; ce qui a d’ailleurs été l’objet d’une conférence de presse animée par les syndicalistes. Le secteur privé aura aussi beaucoup à dire à la Commission budgétaire quand on sait que les députés viennent de doter le pays d’une loi portant cadre juridique du partenariat public-privé.

31-10-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une position pour l’histoire ! Un ‘‘Non’’ qui rassure. Le Bénin, urbi et orbi, par la voix de son ministre des affaires étrangères l’a soutenu devant (...) Lire  

Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)  

Plan de développement municipal de Porto-Novo : Emmanuel Zossou (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, met les bouchées doubles pour concrétiser les projets contenus (...)  

Départ du Cpp des Fcbe : L’érosion continue au niveau des (...)
21-02-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le navire cauris tangue ! Le naufrage est imminent bien que quelques incrédules battent encore des ailes, poussant (...)